Tired female athlete standing on running track

Comment votre corps apprend à mieux transpirer

On entend des gens dire « Je suis en nage ! Je manque vraiment d’entraînement… ». Et d’autres qui, au moindre effort, rougissent comme une tomate. Mais avez-vous remarqué que ces deux phénomènes (être rouge tomate, et suer abondamment) ne se manifestaient pas ensemble ? La raison est simple : ils s’inhibent l’un l’autre.

Source - Fotolia

Acclimatation et refroidissement : des stratégies interactives ?

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 11ème partie la dernière stratégie : la combinaison acclimatation-cooling.




Crédit Photo : Izf - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur à moyen-terme et ses effets sur les performances en ambiance tempérée

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 9nde partie la fin sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Voyons celle à moyen-terme, intermittente, puis ses effets sur les performances en ambiance tempérée.


Source - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur et les effets sur l’organisme (suite)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 8ème partie la suite sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Abordons maintenant l’acclimatation à court-terme.


Source - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur et les effets sur l’organisme

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 7nde partie la seconde stratégie, qui est aussi la plus efficace : l’acclimatation. Commençons par ses effets sur l’organisme.