Reprise après genoux douloureux et TFL

La question : Bonjour. Je souffre des genoux depuis septembre. Après des examens rassurants rien de grave. Début novembre : un médecin du sport diagnostique deux TFL, je fais de la kiné et j’ai récupéré des semelles depuis 15 jours.

Je les porte à la ville et à la marche c’est plutôt bien mais il y a des résidus de douleur assis et allongé. J’envisage de faire un test dans 15 jours avec de nouvelles chaussures car le podologue m’a dit d’attendre un mois. Mais cela ne va t-il pas revenir  ?

La réponse de Yannick Guillodo, médecin du sport

Bonjour,

Je vous conseille d’abord de relire, sur ce site, ce que j’ai écrit sur le syndrome de l’essuie-glace (voir : « le syndrome de l’essuie-glace, blessure typique du coureur à pied ») et son côté « mystérieux » : pourquoi on déclenche cette douleur ? pourquoi on en guérit ? …

Vous lirez que personne n’a la solution.  D’ailleurs vos réflexions vont dans ce sens car vous semblez interrogatif sur l’apport de l’ostéopathie, des étirements, ….

Alors essayons de faire le tri dans votre problème :

  • Je suis étonné que vous souffriez, en même temps,  des deux genoux. Cela est très rare dans le TFL (généralement c’est un seul genou qui est douloureux et parfois l’autre… mais dans un deuxième temps).
  • Je suis encore plus étonné du rythme de vos douleurs. Jamais, il n’existe de douleurs résiduelles aussi longues que celles que vous décrivez. Je m’explique : le TFL entraine des douleurs d’effort (course à pied) qui peuvent perdurer 24 à 48 heures après cet effort (notamment dans les escaliers). Or ce n’est pas le cas chez  vous, me semble-t-il (vous signalez une  douleur lorsque vous êtes assis et allongé alors que vous ne courez plus).
  • Oui il faut avoir plutôt des chaussures universelles (le reste est personnel, c’est votre sensation de confort qui doit primer).

Bref, tout cela pour dire que je vous conseille de reprendre très rapidement la course. Faut-il porter vos semelles ? Je ne le sais pas (je ne suis pas un « fan » des semelles orthopédiques dans le TFL).

D’ailleurs, je ne suis pas sûr que l’origine de vos douleurs soit le TFL. Donc reprenez la course sans appréhension (généralement les douleurs bilatérales des genoux ne sont pas graves, au sens médical du terme). Je ne vous fais pas prendre de risque en vous proposant de courir en terrain plat et en augmentant progressivement le kilométrage.

Une réponse à la question

  1. je précise mes soins de kiné ont consisté en des MTP

    on m’a également conseillé de faire des étirements spécifiques du tfl ce que j’ai fait pendant un mois mais là j’arrete : je n’en vois pas l’utilité et l’efficacité

    et ce que je constate : c’est que je n’ai pas les symptomes habituels du tfl puisque je suis géné au repos et que parfois la douleur va au delà de la face externe

    et si je rachète des chaussures neuves, je dois acheter des chaussures universelles mais après vers quoi s’orienter ?

    j’ai déjà vu une fois un osteo mais les resultats n’ont pas été concluants

    Répondre
  2. précision : j’ai vu le kiné ce lundi . après examen , il en a conclu que les choses se remettaient bien en place avec le port de semelles

    refaire un test d’ici 15 j lui semble envisageable

    et au repos c’est moins douloureux

    le problème de la blessure c’est que j’ai une appréhension quant à sa possible réapparition mais si les semelles peuvent arranger les choses

    Répondre
  3. ça va mieux

    maintenant je n’ai quasiment plus de douleur assis ou allongé

    encore des résidus à la marche

    et j’envisage le retour de la course àpied

    Répondre
    • tu as repris la cap ?
      je suis dans le meme cas que toi, mais un an après…
      TFL apres marathon mi octobre 2014 et on est en février j’ai toujours une gene en marchant…
      je n’ose pas reprendre car lors de mes précédentes reprises (après kiné par exemple ou après essai de mesotherapie) ça me faisait toujours mal en courant… et maintenant pire j’ai mal meme en marchant…
      Je compte sur toi pour me rassurer avec ton cas et me dire que tu es « réparé » et que tu cours comme avant !

      Répondre
  4. Je serais très intéressé de savoir l’évolution de votre syndrome du TFL. Ca va faire 18 mois que j’en ai eu un à droite, j’ai eu droit à kiné, irm, infiltration, semelle … enfin la totale quoi ! Ensuite c’est passé à gauche en mars dernier … depuis j’ai arrêté complètement la course. 8 mois de repos après j’ai toujours des sensations étranges à droite qui augmentent si je marche plus d’une heure, pas vraiment une douleur mais comme si j’avais un « bleu » au niveau de l’insertion du tendon près de la fibula.
    2 medecins du sport, 1 kiné, 1 podologue et 1 ostéo ont conclu à un syndrome du TFL, auraient ils tous faux?

    Répondre
  5. Les docteurs, sont des docteurs. Ce sont les seuls à savoir ce que vous avez et ce que vous devez faire. Toute les autres infos trouvé à droite à gauche, ne sont que des suppositions, potentiellement dangereuses.

    Répondre

Réagissez