Superbe 4ème édition pour le Grand Trail du Lac

Maxime Grenot, explose le record et boucle les 75km en 7h37

Météo changeante et rapidité de la course ont marqué cette édition 2017. Soleil, pluie et neige se sont alternés toute la journée ce qui n’a pas empêché aux premiers du 75km de battre des records de vitesse sur cette épreuve.

-©Thomas Vigliano
-©Thomas Vigliano

Film de la Course

310 coureurs solo et 40 relayeurs se sont élancés ce matin sur le Grand Trail du Lac 75km. Après un départ à la lueur des frontales du Bourget-du-Lac, suivi de 10km d’échauffements le long du lac, les concurrents se sont élevés vers le massif de La Chambotte et son magnifique point de vue sur le lac. Le lever du jour a accueilli les premiers sur les crêtes de Cessens. Les coureurs ont ensuite mis le cap sur la raide bascule vers le port de Châtillon avant de retrouver le canal de Savière et le charmant village médiéval de Chanaz. C’est là que les 300 concurrents engagés sur le 34km ont rejoint ceux du grand parcours.

 

 

Après une montée vers le sympathique ravitaillement d’Ontex, les attendait le col du Chat suivi de la tant redoutée ascension du Molard Noir et le Relais de l’Aigle, points hauts du tracé. La neige et la grêle ont surpris les coureurs à la Dent du chat, rendant le sol glissant et les conditions plus difficiles, notamment dans la technique descente menant au Bourget-du-Lac.

Le premier relais a passé la ligne d’arrivée en 7h27. Cette équipe de collègues, plus habitués du vélo que du trail, a créé la surprise en explosant le record de plus de 17 minutes. « Nous partions dans l’inconnu, nous avons géré notre effort. De bonnes sensations pour cette course sympathique et conviviale » déclare Clément dernier relayeur de l’équipe. Du côté des solos, la course a été très vite. Les 3 premiers ont fait toute la course en tête. Ils explosent le record de l’an passé détenu par le raideur Sylvain Montagny. Le coureur de l’ASPTT Annecy, Maxime Grenot, passe la ligne d’arrivée en 7h37, devant Jérémie Marin en 7h54 et Clément Durance en 7h57. Chez les féminines, la locale de l’étape Suzanna Château gagnante de l’édition 2017, garde son titre et termine en 10h08 sur ce « terrain qui lui correspond bien » et sur lequel elle a l’habitude de s’entraîner.

Sur le 35km,Thomas Delom en tête sur tout le parcours, avec toujours un peu plus d’avance, passe la ligne victorieux en 3h30, suivi de Thibault Jean (3h36) et Romain Uvenard (3h40). Chez les femmes c’est Marine Gachet qui remporte l’épreuve en 4h08, suivie de Romane Sorine (4h50) et Gwendoline Lecoanet (4h54).

Cette année encore, et ceci malgré une météo capricieuse, le parcours a été plébiscité par tous. « C’est un parcours magnifique et roulant avec des paysages fabuleux et des bénévoles souriants aux petits soins » déclarent les concurrents sur la ligne d’arrivée. Les 90 bénévoles qui n’ont pas démérité en affrontant parfois des conditions très difficiles pour assurer le ravitaillement des coureurs comme au Relais de l’Aigle, restant sous la neige pendant plus de 7 heures.

De très nombreux accompagnants sont venus encourager leurs poulains ce dimanche. La course attire de plus en plus, elle a affiché complet 2 mois avant et a désormais besoin du soutien d’autres associations ou de clubs pour pouvoir accueillir tous les participants qui souhaitent réaliser le tour du lac.

 

Les premières images de la coursehttps://youtu.be/h218AaffOC0

 

Classement Général de la Course 

 

Quelques chiffres de cette édition 2017

  • 745 inscrits sur les 3 courses (complet)
  • 5% de coureurs étrangers
  • 12 pays
  • 59 départements français
  • Point haut : 1493m
  • Point bas : 231m
  • 7 ravitaillments
  • 90 bénévoles

 

Réagissez