Douleurs récurrentes au mollet, que faire ?

Bonjour Docteur,

Voilà, je fais du sport environ 3/4 fois semaine (beaucoup de vélos en salle et de la muscu, et de la couse à pied). Depuis environ deux ans, j’ai des blessures récurrentes au mollet d’abord le droit, puis ensuite le gauche, mais c’est vraiment le droit qui me fait souffrir. Tout a commencé lors d’un échauffement avant un match de basket. Au bout de dix minutes, j’ai commencé à sentir une forte douleur au mollet droit. Impossible de poser le pied et de marcher. Depuis, j’ai repris le sport, mais environ tous les 6 mois je ressens la même gène qui me perturbe dans mon cycle d’entrainement (environ 1 mois d arret alors que je reprends vraiment la forme. Dernièrement j’ai ressenti cette même douleur au bout de 45 minutes de futsall (football en salle, nous pratiquons entre collègues sportifs toutes les semaines). Impossible de courir et de poser le pied. J’ai attendu 3 semaines, et en reprenant, j’ai eu la même douleur au bout de 30 minutes. Le mollet est tout dur, est-ce une élongation ? Car d’après mon médecin c’est le cas. Un copain me dit que c’est le manque d échauffement, mais au bout de 30 minutes, ça me semble bizarre. J’hésite à acheter des chaussettes de contension car je me dis qu’à peut etre 30 ans, mon sang irrigue moins bien les muscles de mes mollets.merci

La réponse de Dr Guillodo, médecin du sport

Je pense que la toute première fois, au niveau de votre mollet, vous avez fait une lésion musculaire type tennis leg. Cette lésion est une désinsertion des fibres basses du jumeau interne accompagnée, souvent, d’un décollement entre ce muscle et le muscle sous-jacent (soléaire). Cette séparation des 2 muscles entraîne une poche de décollement qu’il faut parfois ponctionner. Par la suite, il se forme une fibrose entre ces deux muscles. Cette fibrose est source de douleur chronique du type que vous décrivez.

La première chose à faire est de pratiquer  une échographie musculaire de vos deux mollets à la recherche d’une zone de fibrose, cicatricielle, entre les deux muscles.

Dans ce cas, le repos ne sert à rien. Cette fibrose est douloureuse car « trop solide ». Il faut, au contraire, pratiquer du sport pour assouplir cette zone cicatricielle : travail d’étirement, musculation dynamique excentrique (sprint en montée), plyométrie (réception de saut) …

Si l’échographie est normale, sans zone cicatricielle intra ou péri musculaire, il faut penser à une pathologie vasculaire, notamment veineuse. Dans ce cas, vous avez raison, une contention peut être utile. Mais attention, je préfère une véritable contention (c’est à dire des chaussettes de niveau 2) que vous  porterez au quotidien (c’est-à-dire toute la journée : après la douche tiède du matin jusqu’au coucher). Nul besoin, dans votre cas, de mettre une contention dans votre pratique sportive.

Une réponse à la question

  1. J’ai moi aussi une contracture récurente seulement au mollet droit depuis 6 mois; J’ai 53 ans et j’ai pratiqué la course à pied plusieurs années ; en février , après avoir repris ( interruption 2 ans ) en milieu de séance fractionnée , cela est intervenu ; après repos de 6 semaines , j’ai recommencé uniquement du footing , mais une nouvelle fois , cela m’a arêté ; alors j’ai vu un ostéo qui m’a fait une manip mais cela n’a rien fait , alors j’ai essayé l’électrostimulation avec un appareil ( veino + sport ) cela a marché un mois et demi , puis cela a repris. Depuis debut juin 2017 j’ai donc arrêté de courrir , et depuis je ressens une gêne au mollet régulièrement simplement lors de déplacements quotidiens ( marche , petits travaux d’entretien de la maison ,….) Comment m’en sortir ?
    Merci de votre réponse

    Répondre

Réagissez