Sel et sodium, ce n’est pas la même chose

Apprenez à faire la différence

Afin d'atteindre les apports conseillés en sel au quotidien, attardez vous sur les étiquettes.

sel - sodium

Cuisine et/ou chimie ?

En cuisine : le sel (sel de cuisine, sel de table) que vous ajoutez lorsque vous cuisinez.

En chimie : le sel prend le nom de chlorure de sodium. C’est un élément composé à 60% de chlorure et à 40% de sodium. Dans 1 gramme de sel courant, il y a en réalité 400 mg de sodium (noté Na sur les emballages alimentaires)

D’où vient le sel ?

Il existe trois sources alimentaires de sodium. Celui naturellement présent dans les aliments, celui de la salière, et celui ajouté au cours de la fabrication des aliments par l’industrie agro-alimentaire (plats cuisinés, soupes préparées, biscuiterie…).

Visez l’étiquetage nutritionnel

L’œil attentif, référez-vous à l’étiquetage nutritionnel. Le sel est exprimé en  sodium.

Les teneurs nutritionnelles sont exprimées pour 100 g ou pour 100 ml d’aliments. Et, si le fabriquant le souhaite, les résultats sont précisés en portion.

Faites le calcul

Pour connaître la vraie teneur en sel que vous allez consommer, recherchez la quantité de sodium (en mg/100g), puis multipliez-la par le facteur 2.54.

Exemple :

100 g de biscuits apéritifs apportent 1100 mg de sodium, soient :

1100 mg de sodium x 2.54 = 2794 mg de sel = 2.794 g de sel

Pour mémoire, les apports recommandés en sel sont de 5 à 8 g par jour (soit 2 à 3 g de sodium)

1 réaction à cet article

  1. Etonnant cette incapacité à expliquer où on trouve du sodium ???

    Répondre

Réagissez