Les légumes secs sont-ils acidifiants ?

Une internaute interroge notre diététicienne-nutritionniste afin de faire le point sur les pouvoirs acidifiants de certains aliments. La réponse de Corinne Peirano.

légumes secs

La question

Bonjour, j’en consomme régulièrement aussi et j’ai vu dans un autre article du site à propos de l’alimentation alcalinisante que les légumes secs étaient acidifiants. Sont-ils à ce titre mauvais comme la viande rouge, accusée d’acidifier l’organisme ?
Merci

Bonjour Arielle,

Votre question est pertinente. Cependant, la première chose que je voudrais vous répondre est qu’il n’existe pas d’aliment réellement mauvais en soi, y compris la viande rouge. Et que s’il existe un équilibre acido-basique à maintenir dans le corps humain, c’est grâce à la diversité de notre alimentation aussi bien en aliments acides qu’alcalins que nous parvenons à l’obtenir. Ce qu’il faut éviter c’est l’excès, aussi bien du côté des acides que de celui des alcalins. En revanche, ces derniers sont importants pour compenser ou équilibrer les premiers.

Pour la petite histoire, il faut savoir que dans la famille des légumineuses, on trouve des légumes secs acidifiants et également alcalinisants. Par exemple les petits pois, les lentilles et les pois chiches sont acidifiants. Le reste – fèves, haricots secs dont haricots blancs et haricot adzuki, soja – est alcalinisant. La qualité alcalinisante provient de leur richesse en minéraux : potassium, calcium et magnésium. Et ce malgré les purines et autres nutriments qu’ils contiennent : protides, lipides, glucides. Les purines étant des éléments de constitution de l’ADN (on retrouve des purines aussi dans la viande). De ces dernières, on obtient l’acide urique, déchet acide éliminé par les reins.

Ne vous privez pas de manger des légumes secs en piochant régulièrement dans toute la famille. Dotés de grandes propriétés nutritionnelles, toutes ces légumineuses compléteront vos besoins en zinc, en calcium, en folates (vitamine B9) et en manganèse. Pour mieux absorber le fer qu’elles contiennent, vous pouvez les associer avec de la viande et/ou un fruit riche en vitamine C au cours du même repas, y compris un jus de citron. Le calcium est d’une bonne disponibilité malgré les acides organiques présents (phytiques et oxalates). Enfin, pour limiter les acides, conjuguez toujours légumes secs et légumes verts (brocolis, betterave, carottes, haricots verts, salade, endives, avocat …) au cours du même repas.

1 réaction à cet article

  1. Oui, effectivement, ce qui compte c’est l’équilibre acido-basique, peu importe comment il est obtenu. N’oublions pas également les jus de légumes et de fruits qui participent grandement à cet équilibre.
    Gaëtan

    Répondre

Réagissez