Comment choisir sa barre de céréales, comment lire l’étiquette ?

Le mot céréales véhicule une image positive, pour autant il s’avère parfois un piège car la barre peut contenir des sucres et des graisses en excès. Voici des conseils pour faire le bon choix.

barre céréale

Composition d’une barre de céréales
Une barre de céréales est un aliment que l’on peut prendre à titre de collation ou bien durant l’effort. Composée en majorité de glucides sous forme complexe et simple, la barre présente le double avantage d’avoir une diffusion progressive et rapide de l’énergie. Plus elle contient de sucres tels que sirop de glucose, miel ou jus concentré de fruits, plus elle a un effet booster sur la glycémie. Elle peut être enrichie en protéines, fibres, vitamines (groupe B, C), minéraux (fer) et antioxydants. La densité nutritionnelle est alors intéressante pour calmer une faim entre deux repas. Toutefois, si les sucres et les graisses figurent en premier dans la liste des ingrédients, soyez vigilant sur la valeur calorique (parfois jusqu’à 250 kcal !) d’autant que le poids de la barre, de 20 à 25 g, peut vous inciter à en manger deux.

Bien choisir sa barre de l’effort
Le poids, le goût, le coût sont des critères qui vont influencer votre choix. Prenez une barre qui vous apporte de vraies céréales comme des flocons d’avoine ou de riz ou encore de blé complet, et non des farines de céréales. Choisissez-la avec un minimum de 20 g de glucides par unité. Vérifiez la présence de BCAA (autour de 1 g), magnésium (a minima 50 mg), sodium (de 50 à 200 mg) et potassium (50 mg), ainsi que des vitamines B1 et B6. Concernant les antioxydants, les vitamines C (supérieur à 40 mg) et E (de 1 à 6 mg) sont essentielles pour la protection cellulaire. Enfin, pour toute consommation de barres céréalières, pensez à vous hydrater en parallèle soit avec de l’eau, soit avec une boisson énergétique, en vérifiant pour cette dernière, la teneur en glucides pour s’assurer d’un confort digestif maximum.

Réagissez