Le test des lunettes Altitude verres Photochromiques

Dans le désert marocain impossible de s'élancer running aux pieds sans lunette de soleil. Jonathan Denis, inscrit sur le Marathon des Sables 2015, testait les lunettes Altitude, son verdict.

Lunette

Le testeur :
Jonathan Denis
24 ans
Pompier
Taille : 1m74
Poids : 75Kg
Pratique du running depuis 6 ans
Chronos :
Marathon : 3h59 – semi-marathon : 1h46min – 10Km : 48min

Les conditions du test 

En entrainement sur 150km et sur les 250km du marathon des sables.

Le test 

Pour parcourir les 250km au programme du marathon des sables 2015 (MDS), course à étapes dans le désert marocain, une paire de lunette est obligatoire. Ce sont donc les lunettes Altitude Aerial qui m’ont accompagnée. C’est un choix de première qualité. Elles sont très légères et surtout vraiment confortables.

Le poids ainsi que la qualité des branches permette vraiment d’oublier les lunettes, au point de venir les chercher sur mon nez pour être sûr d’encore les porter. Sur les branches se trouvent de petit picots en plastique qui maintiennent bien les lunettes en place même tête penchée en avant. Les supports nasaux sont réglables et permettent aux lunettes de ne pas bouger en course.

Les verres sont photochromiques. Ils s’éclaircissent ou s’assombrissent selon la lumière extérieure. Ainsi, quand on passe à l’ombre pas besoin d’enlever les lunettes, les verres deviennent plus clairs. J’ai vraiment apprécié cette particularité.

Je dois terminer en avouant que je n’ai pas spécialement pris soin de ces lunettes (posées dans le sable et quelques chutes), pourtant elles ne présentent quasiment aucune rayure sur les verres.

Conclusion 

Lunette légère et agréable à porter même avec une casquette. Les verres photochromique offre un vrai confort en s’adaptant à la lumière. Les lunettes sont livrées avec un étui rigide.

La fiche technique des lunettes Altitude

Ces lunettes sont particulièrement destinées à la pratique sportive
Particularités du verre photochromique: Ces verres s’adaptent en fonction de l’intensité lumineuse. L’indice de transmission passe d’une catégorie 2 à 3 en quelques secondes avec une proportion de lumière filtrée allant jusqu’à 92%. L’Activation de l’effet photochromique est réalisée à la lumière du soleil (UV) et également à la lumière visible ambiante.
Les verres protègeront vos yeux des rayons nocifs du soleil, ceux-ci filtrent 90% des rayonnements. ils sont également traités antireflets pour une meilleure vision même en cas de lumière intense.

Acheter vos lunettes sur lepape.com

Réagissez