Syndrome de Morton et maladie de Morton, puis-je courir ?

Bonjour,

Je m’entraine 3 fois par semaine sur des parcours de 10 km et il y a trois semaines j’ai réalisé un sortie longue 16 km en vu d’une préparation vers un semi – marathon.
Après cet entrainement, j’ai eu une douleure entre le 1er et 2ème métatarses, une semaine et demi de repos.
Après un entrainement c’est revenu.
Je suis allé passer une radio et une echographie, il m’annonce une petite formation nodulaire situé au regard du 1er et 2 ème métatarses correspondant en première hypothèse à une possible lésion dite de Morton.
Plusieurs questions:
Est ce la maladie de Morton ou syndrome de Morton.
Si c’est le syndrome de Morton d’après l’article avec une semelle adaptée cela soulage le phénomème, mais puis je re courir??
Est ce que cela peut ce résorber de lui – même?
Ou pour re courir doit je passer par l’opération??
Et est que cela risque de réapparaitre??

Merci d’avance de vos réponses.

La réponse de Dr Guillodo, médecin du sport

Les douleurs de l’avant-pied, qui se manifestent à l’effort, sont relativement classiques. Il faut toujours éliminer une fracture de fatigue du métatarse, qui est spécifique de course à pied. Cet élément est capital.

S’il ne s’agit d’une lésion induite par le sport comme sus citée, il peut s’agir d’une douleur révélée par la course. Je m’explique : vous êtes porteur d’une anomalie qui est totalement latente et indolore, au repos, mais qui se manifeste, uniquement, lors de la course à pied.

Il peut s’agir effectivement d’un névrome de Morton. Il s’agit d’une tumeur, bénigne, au niveau du nerf qui chemine entre les métatarses. L’échographie, qui montre une formation nodulaire, est en faveur de cette tumeur. Dans ce cas, vous pouvez tenter une semelle orthopédique mais je vous conseille une opération. Consultez un chirurgien du pied.

Le syndrome de Morton est un peu différent : le nerf est normal mais des éléments, autour, le compriment.

Cela revient au même pour les douleurs ressenties : soit le nerf est gros (tumeur = maladie de Morton) et est comprimé entre les 2 métatarses, soit le nerf est normal mais est comprimé par les éléments qui l’entourent (syndrome de Morton). Dans ce cas, il faut définir les éléments qui compriment le nerf. Généralement, il s’agit d’une bursite inter métacarpienne. Mais, les éléments que vous me donnez en échographie, ne sont pas en faveur de ce diagnostic.

Effectivement, dans le syndrome de Morton (simple irritation, compression du nerf), une semelle orthopédique, bien faite, peut tout à fait être efficace,  vous soulager et suffire. Parfois, une infiltration de l’espace inter métatarsien peut être nécessaire, en complément.

Vous voyez donc qu’il faut absolument faire la différence entre ces deux étiologies (mais attention, pensez à la fracture de fatigue).

Une réponse à la question

  1. va voir un chirurgien ortho il analysera et te fera faire des semelles qui te permettrons de courir et de résorber éventuellement ce pb (c’est ce qui s’est passé pour mon cas)

    Répondre
  2. Bonjour, c’est ce que je viens de faire, j’attends le résultat de son diagnostique et des semelles futures. J’espère que cela résorber ce problème. Merci pour ta réponse

    Répondre

Réagissez