plan d’entrainement pour le Bretagne ultra trail en duo (30km chacune)

nous souhaiterions avoir un plan d’entrainement pour le BUT avec pour objectif prendre du plaisir et envisager une plus longue distance par la suite.combien de semaines avant faut il se préparer? nous réalisions 3 à 4 séances par semaine.

Une réponse à la question

  1. Bonjour
    Afin de mieux vous répondre pourriez-vous nous donner le contenu de vos séances d’entraînement actuel et nous dire depuis combien de temps vous courrez ?
    Merci

    Répondre
  2. Jean-Claude Vollmer, entraîneur vous a répondu, sa réponse : plan d’entrainement trail de 30 km en 12 semaines 4 séances hebdomadaires

    Bien sportivement,

    La rédaction

    Répondre
    • Merci pour le plan d’entrainement le BUT est atteind en 3H36.
      Désormais si je prépare d’autres trail des 12-15KM voir un 35KM dans les mois à venir comment dois je adapter mes entrainements? repartir sur un plan précis?ou peut être faire 3 séances par semaine avec une séance de VMA, une de côté et une sortie plus longue?

      merci.

      Répondre
      • Bonjour,

        Félicitations pour votre résultat. Mais l’essentiel est surtout d’y avoir pris du plaisir.

        Pour la suite, comme vous n’avez pas d’objectif bien précis – une course que vous avez noté sur votre agenda – vous pouvez vous détacher d’un cadre rigoureux et vous entraînef selon les sensations (lors de la séance, après l’entraînement…).

        Cette façon d’aborder les choses vous permettra de mieux être à l’écoute de votre corps et vous aidera dans le futur.

        Dans un premier temps, laissez votre organisme régénérer et récupérer pendant une bonne quinzaine de jours avec juste une petite sortie hebdomadaire.

        Laissez l’envie et la motivation revenir encore plus forts qu’avant et puis vous retournez à l’entraînement avec encore plus d’enthousiasme.

        Les trois premières semaines, mettez l’accent sur le travail foncier sans faire de travail de VMA ou de côtes (privilégiez les sorties types « fartlek » en jouant avec les allures et l’environnement) puis à partir du deuxième cycle de trois semaines vous pouvez effectivement construire un plan autour d’une séance VMA , une séance côtes et une sortie longue.

        Et si l’envie vous prend de faire une compétition, n’hésitez pas. Si ce sont de petits trails, pas besoin de faire de grandes adaptations, il faudra juste lever le pied dans la dernière semaine pour faire de la fraîcheur et boostez son envie.

        Alors bonne continuation !

        Répondre

Réagissez