Douleur cheville, une solution pour pouvoire recourir ?

Que puis je faire car je souffre de douleurs à ma cheville qui gonfle rapidement suite à des séquelles d’entorse sous astragalienne de la cheville gauche des suites d’un AT. J’ai eu 2 infiltrations qui ont permis d’améliorer à 80% Un scanner a permis d’éliminer une synostose mais dès que je reste debout trop longtemps ou le piétinement elle est douloureuse et gonfle.De plus je ne suis plus apte à effectuer mon poste de travail correctement. J’ai aussi effectuer de la rééducation bref je n’ai plus de solution c’est pourquoi je me tourne vers vous pour avoir votre avis! Merci d’avance!

La réponse de Dr Guillodo, médecin du sport

L’entorse de l’articulation sous astragalienne est très rare. En effet, il s’agit le plus souvent d’une entorse compliquant une entorse de la cheville classique (c’est-à-dire l’articulation talocrurale).

Il est rare de voir une entorse isolée de la sous astragalienne ; il est, par contre, assez classique de voir une entorse de cheville (articulation talo crurale) compliquée par une entorse de la sous astragalienne c’est-à-dire l’articulation, entre l’astragale et le calcanéum (difficile à explorer et à traiter).

Vous dites que votre cheville est douloureuse et gonfle ; je pense effectivement qu’il s’agit de la cheville, donc de l’articulation talo crurale et non de l’articulation sous astragalienne.

Donc je crois qu’il faut se concentrer sur l’articulation de la cheville (talo crurale), en premier, avant de se fixer sur l’articulation sous jacente, à savoir la sous astragalienne.

Par ailleurs, vous dites également que vous avez fait un scanner mais il ne s’agit pas d’un bon examen : si votre cheville (et j’insiste sur le terme cheville) est douloureuse, il faut faire un arthro scanner de cette articulation (talo crurale). Cet examen aura pour intérêt de montrer le cartilage de l’articulation. Car la description que vous faites est en faveur d’un problème du cartilage. Or le scanner, seul, montre l’os mais pas le cartilage (alors que l’arthro scanner permet, en plus, une bonne définition de la qualité du cartilage).

Donc la première chose est de poursuivre les examens d’imagerie notamment par la réalisation d’un arthro scanner de votre cheville.

En cas de problème chondral (anomalies du cartilage), on pourra discuter une infiltration de visco supplémentation (acide hyaluronique) dans votre cheville. Ce traitement a pour but d’aider le cartilage à se régénérer.

Enfin, si votre cheville gonfle au moindre effort, il faut la mettre en décharge en faisant un maximum de vélo (il vaut mieux, pour vous, faire 2 heures de vélo que marcher 20 minutes).

Voilà donc les quelques conseils que je peux vous donner.

Une réponse à la question

  1. Bonjour, j’ai ma fille de 16 ans qui souffre d’une douleur chronique à la cheville gauche malleole externe depuis plus de 2 ans, pensez-vous qu’un artroscanner pourrait être indiqué.
    Vous remerciant d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    • Réponse de l’expert :
      Bonjour,
      Votre fille souffrant de la cheville depuis deux ans, je pense qu’elle a déjà subi de multiples examens complémentaires (radiographies standards, scanner, IRM) à la recherche de la cause de cette douleur de cheville. L’arthro-scanner est un excellent examen qui permet d’analyser l’articulation, d’éliminer une atteinte cartilagineuse fréquente chez les adolescents qui serait passée inaperçue sur les autres examens. Il est possible qu’un morceau de cartilage se soit décollé suite à l’accident initial et qu’il dérange le fonctionnement articulaire. Pour réaliser un arthro-scanner, il faut injecter un produit de contraste dans l’articulation mais cette technique n’est que peu douloureuse.
      En conclusion, il me parait tout à fait logique d’envisager cet examen chez une jeune fille qui se plaint de la cheville depuis deux ans et chez qui les différents traitements médicaux sont inefficaces.
      Tenez-nous au courant.
      Cordialement

      Répondre

Réagissez