Régime paléolithique : retour vers l’âge de pierre ?

La mise en scène de la Gentille Nature diététique, des premiers « bons, purs et beaux sauvages » sans caries, ni ostéoporose, fleurit dans les médias. Connaissez-vous la diète dite Paléolithique ?

La faute au monde paysan

L’hypothèse repose sur le fait que nombre d’aliments (céréales, légumineuses, produits laitiers et tous leurs dérivés) ne sont pas adaptés à notre espèce Homo sapiens. Ils seraient à l’origine de l’épidémie de maladies de civilisation (diabète 2, cancers,…) apparue au … 20è siècle.

D’où vient ce mal qui ronge les sillons de la terre et de notre organisme ? De l’agriculture et l’élevage, nés il y a déjà… 10 000 ans.

De l’ancestral, du naturel, du sacré

La solution : la pitance des « cueilleurs-chasseurs ». Les mangeurs contemporains sont conviés à picorer noix et pistaches, partager fruits et crudités, déguster insectes et petits reptiles, au maximum crus … Pour l’auroch (l’ancêtre des races actuelles de bovins), il faudra courir ! Heureusement, nos lecteurs sont sportifs !

L’Histoire est évolutive

L’Homme est omnivore, opportuniste et a eu l’intelligence d’adapter depuis des millénaires, de multiples modèles alimentaires gastronomiques pour survivre.

Oui, notre mode de vie (sédentarisation excessive) est en décalage avec nos exigences biologiques. Oui, il faut repenser les hyper-choix alimentaires, corriger les modes de production intensive.

Mais, il y a peu de chance que l’alimentation « sauvage » de Rahan sauve les problèmes de l’Homme moderne.

3 réaction à cet article

  1. C’est sur que manger comme un homme préhistorique, çà devait être bon pour la santé!?… encore que leur espérance de vie ne devait pas dépasser le 30-35 ans!
    Pas le temps de développer un diabète ou un cancer!

    Sinon sucer des cailloux, c’est bon pour la ligne??
    Ils ne savent plus quoi inventé!

  2. Très honnêtement, je me vois mal me passer des aliments de base que sont le lait, le fromage, les cérales,…

    Il est bien évident que nos habitudes alimentaires modernes jouent tout de même un rôle pour le moins important dans le fait que nous vivions plus longtemps et en meilleure santé que nos ancêtres: nourriture plus équilibrée, aliments plus sains, apports complets,…

    Et tant qu’à adopter la nourriture des hommes préhistoriques, je propose, pour que le tableau soit complet, que nous adoptions aussi leurs modes vestimentaires: tous en peau de bête!!

    Ce régime est ridicule!!

    • Donc, si les hommes préhistoriques meurent à 30 ans, c’est à cause de la nourriture ! Mais surtout pas à cause de l’absence de soins médicaux, d’hygiène, etc. Quant à la « nourriture plus équilibrée » et aux « aliments plus sains », mais comment peut-on écrire de telles absurdités, pour rester poli ? Pesticides, OGM, élevage intensif…c’est vous qui êtes ridicule !

Les commentaires sont fermés.