Pâtes sèches ou Pâtes fraîches?

Une simple histoire de paquet !

pâtes sèches ou fraîches

C’est du plaisir de belles assiettées de pâtes que je vais traiter aujourd’hui. D’un beau menu sain pour se préparer ou récupérer d’un effort sportif. Sans mettre les petits plats dans les grands, comment les déguster, sèches ou fraîches ?

Revenir aux ingrédients de base

La recette est ultra simple. Spaghettis, tagliatelles, Crozet… sont des ‘’mélanges de farine d’une céréale avec de l’eau pour obtenir une pâte découpée qui se mange après avoir été bouillie’’.

Pâtes sèches :

Ces pâtes sont fabriquées à base de semoule de blé dur et d’eau.

Les pâtes sèches ont l’avantage d’être économiques, faciles à conserver dans un paquet bien fermé pendant plus d’un an

Pâtes fraîches aux œufs:

Leur composition est réglementée. La recette de base est la suivante : 100g de semoule de blé dur, d’eau, 140g d’œufs entiers ou de jaunes par kg de semoule

Elles sont souvent plus appréciées par les gourmets.

Pour être précis, dans l’assiette

¾ 100 g de pâtes: 110 à 140 Kcalories

¾ 100 g de pâtes aux œufs: 140 à 180 Kcalories

Certes, les pâtes aux œufs contiennent un peu plus de protéines. Mais, la différence calorique reste minime. Restons-en là !

Le prêt-à-porter, voilà la différence.

Les pâtes ne restent pas longtemps seules et savent s’accompagner. Elles s’accommodent de coulis de tomates, de farces de viandes avec les raviolis ou les  cannellonis, d’huiles d’olives parfumées ou d’un beurre savoureux

Réagissez