Faut-il continuer de boire en hiver ?

Il fait moins chaud (voire froid), la sensation de soif est moins présente... Alors, notre corps a-t-il autant besoin d'eau en été qu'en hiver ?

eau-e1358181892952


Eté comme hiver, on transpire : la faute aux muscles

Dès qu’ils se contractent, qu’il fasse froid ou non, les muscles fabriquent de la chaleur. La transpiration permet de refroidir l’organisme, en évacuant la chaleur par l’extérieur. L’eau »refoulée » doit impérativement être remplacée.

En cas de froids intenses, on urine plus : la faute à la chute des températures

Pour garder un peu de chaleur, l’organisme provoque la vasoconstriction des vaisseaux sanguins périphériques. Cela se traduit par une augmentation du débit sanguin au niveau des reins et une majoration de la diurèse. Le froid a un effet déshydratant.

Comment s’adapter ?

Si vous avez prévu une longue sortie (> 1h30)

  • Avant de partir: être bien hydraté.
  • Pendant votre entraînement : ne pas vous rationner. Toutes les 15 minutes environ,  consommez quelques gorgées d’une boisson tiède protégée dans un bidon thermos ou un bidon enveloppé dans du papier alu.
  • Dès le retour : privilégiez des boissons… pas trop fraiches, voire tièdes ou même chaudes. Ex : eaux bicarbonatées sodées (Vichy®, Badoit®), chocolat chaud, potage…
Les commentaires sont fermés.