Des pommes autant que vous voudrez !

Manger des pommes, oui d'accord mais quand et comment ? Et surtout à quel moment de la journée est-il préférable d'en manger lorsque l'on est au régime ? La réponse de notre diététicienne.

mangez des pommes

« Une pomme par jour éloigne le docteur ». Un proverbe populaire fondé sur une vérité. Ce fruit est un concentré de bienfaits pour la santé. Indiquée en cas de LDL-cholestérol élevé, en cas d’asthme, de diabète de type 2, en prévention du cancer colorectal, la pomme est un fruit remarquable qui a des vertus anti-inflammatoires. Elle est en effet d’une grande richesse en antioxydants (polyphénols dont anthocyanines pour les pommes rouges, épicatéchine, quercétine, zéaxanthine et lutéine pour la santé occulaire). Elle contient peu de vitamine C, environ 5 mg au 100 g, mais sa défense radicalaire équivaut à presque 2 000 mg de vitamine C ! A condition toutefois de la manger avec sa peau.

Avec sa teneur élevée en fructose (presque la moitié des sucres qu’elle contient), en pectines et en fibres, la pomme, fruit très juteux, est souvent indiquée comme un aliment coupe faim. A quel moment la consommer ? Tout dépend de ce que vous recherchez. Pour combler une fringale l’après-midi, en collation et à distance des repas principaux, vous profiterez de ce fruit accompagné d’un grand verre d’eau. Mais elle pourra convenir également comme dessert au dîner pour favoriser votre sommeil car elle est légèrement sédative.

En cas de troubles du transit, je vous recommande ce fruit le matin au petit-déjeuner  pour bénéficier de son action anti-diarrhéique, surtout si vous mangez beaucoup de fibres dans le cadre de votre régime. Vous pouvez déguster votre pomme à la fin de votre petit-déjeuner après l’avoir râpée et laissé brunir le temps de prendre votre repas.

Dans tous les cas, croquez ce fruit avec la peau et choisissez pour cela des pommes biologiques, exemptes de tout traitement phytosanitaire ou d’enduit de cire à base de pétrole.

N’hésitez pas à consommer 1 à 3 pommes par jour si vous le pouvez et profitez des multiples variétés qui existent. Rouge (idared, gala), verte (granny smith) ou jaune (golden delicious), crue, en compote, en morceaux dans une salade d’endives par exemple, au four évidée et remplie de fruits secs (raisins secs)…

3 réaction à cet article

  1. J’en consomme une par jour au moment du goûter.
    Et bien souvent le week-end, je fais un dessert à base de pommes (crumble, crêpe fourrée à la compote maison sans ajout de sucres, tarte aux pommes…) et je garde systématiquement la peau.
    Bon week-end :)

    Répondre
  2. Non seulement, je mange au moins une pomme par jour car c’est excellent pour la santé, mais je mange l’intégralité (sauf la queue) c’est à dire y compris et surtout les pépins qui contiennent de la vitamine B17 très utile pour l’organisme
    http://www.alternativesante.com/capsulesante/nouvelles/nouvelles.asp?Nopetitesnouvelles=1&NoCapsules=1265
    il faut bien sûr que les pommes soient BIO:
    une pomme chaque matin évite le médecin
    One apple each day keep the doctor away
    Ein Apfel pro Tag – und Du brauchst keinen Arzt
    si cela existe dans plusieurs langues, il doit y avoir un fond de vérité…
    Bonne consommation à tous (coureurs ou non) !

    Répondre
  3. merci pour cet article toutefois, étant à 100% pour la démarche BIO, je constate une aberration dans le texte : comment peut-on inciter les consommateurs a acheter des pommes BIO tout en citant les noms de pommes qui sont archi traitées !?!?!?!!!!!! il aurait été plus « militant » et sérieux d’utiliser les noms des pommes BIO comme par exemple la « Juliet » etc …. évitons les confusions surtout pour ceux qui ne font pas forcement la différence.
    Merci, bien cordialement,

    Répondre

Réagissez