Marathon : les statistiques de l’année 2014 dans l’Hexagone

Vous avez eu l’occasion de courir sur une soixantaine de marathons en métropole au cours de l’année 2014. Pour quel bilan ? La rédaction de lepape-info apporte quelques éléments de réponses en chiffres.

Marathon de Paris 2014
  • Où a-t-on vu le plus grand nombre de finishers ?

Année après année, le succès ne se dément pas et en matière de participation, il n’y a aucun suspense en France : le marathon de Paris reste évidemment largement au-dessus du lot. Plus de 38 600 personnes ont franchi la ligne d’arrivée des 42.195 kilomètres parisiens en 2014. Rappelons que 50 000 personnes avaient réservé un dossard, un record.

Derrière, comme l’an passé (voir le bilan 2013) le marathon du Médoc et le marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes occupent fidèlement les deuxième et troisième places du podium.

A noter la très belle première édition du marathon Touraine Loire Valley qui intègre le top 5 en nombre de finishers cette année, juste derrière le marathon de La Rochelle. De bon augure pour la suite…

Et pour éviter tout désaccord sur les chiffres, précisons que ces statistiques sur le nombre de finishers ont été établies à partir des données de la Fédération Française d’Athlétisme (source athle.fr).

Statistiques marathons 2014 finishers

  • Où a-t-on vu les meilleurs chronos ?

—> Chez les hommes

Là encore, il n’y a pas vraiment de débat. En signant 2h05mn03s pour sa première expérience sur 42.195 kilomètres, Kenenisa Bekele (voir les résultats) a assuré au marathon de Paris une avance chronométrique confortable sur les autres marathons de l’Hexagone. Mais on retiendra que deux autres épreuves ont vu le chrono masculin descendre sous la barre des 2h10 cette année : le marathon Vert de Rennes (voir les résultats) et le marathon des Alpes Maritimes Nice-Cannes (voir les résultats).

—> Chez les femmes

Le record féminin de l’épreuve établi l’an dernier (2h21mn06s par l’Ethiopienne Boru Tadese) n’a pas tremblé mais en réalisant 2h22mn41s, la Kényane Flomena Cheyech a réalisé, sur le marathon de Paris, la meilleure performance chronométrique de l’année en France.

  • Où y a-t-il eu la plus grande part de finishers en moins de 3 h ?

Attention, il ne s’agit pas là du nombre de concurrents qui ont bouclé leur parcours en moins de 3 heures. Car dans ce cas, évidemment, avec 867 personnes concernées, le marathon de Paris serait largement en tête. Mais il s’agit bien de la part de finishers en moins de 3 heures. Et là, l’épreuve parisienne arrive en 39ème position (sur 55) et c’est le marathon des Oussaillès qui tire son épingle du jeu puisque 7 des 41 finishers ont cassé cette barre des 3 heures, soit plus de 17%. Derrière, le marathon de Metz atteint 10.37% de finishers en moins de 3h, mais rappelons que l’épreuve était support des championnats de France, avec donc un niveau de performance supérieur cette année. Enfin, à noter que dans tous les marathons répertoriés dans notre classement, au moins une personne a réalisé un chrono inférieur à 3 heures.

Statistiques marathons 2014 part finishers moins 3h

  • Où a-t-on vu la plus grande proportion de femmes ?

Là encore, il ne s’agit pas du nombre de concurrentes féminines, mais de la part de femmes parmi les finishers. C’est à Millau qu’elle était la plus élevée en 2014 : les femmes représentaient 34.69% des concurrents qui ont franchi la ligne d’arrivée. Autre donnée à retenir : sur les 15 personnes qui ont bouclé les 42.195 kilomètres de la Marathierache 2014, il n’y avait aucune femme.

Stats marathons 2014 femmes

 

  • Quelles ont été les meilleures performances des athlètes tricolores ?

—> Dans le monde

Pas de bilan marathon, sans un bilan chronométrique des athlètes tricolores. Pas de surprise, c’est en dehors de l’Hexagone que les meilleurs spécialistes se sont exprimés. En l’occurrence, honneur à Christelle Daunay qui est devenue championne d’Europe de marathon le 16 août 2014 à Zurich en  2h25mn14s. Chez les hommes, c’est Abdellatif Meftah qui a signé le meilleur temps, également à Zurich, en 2h13mn16s.

—> Uniquement sur le sol français

Si l’on se concentre uniquement sur les performances d’athlètes français à l’intérieur de l’Hexagone, c’est sur le marathon de Paris que les meilleurs chronos de l’année 2014 ont été réalisés : par Ahmed Ezzobayry en 2h15mn35s et Martha Komu en 2h36mn33s.

  • Le bilan global

Stats marathon France 2014

 

4 réaction à cet article

  1. Merci pour ces statistiques ,simplement ferai-je remarquer qu’il eut été utile de montrer les statistiques pour tous les temps établis sur les marathons ,chacun concurrent pouvant ainsi s’étalonner et envisager d’autres
    performances ..dommage de ne parler toujours que des élites..!merci Jean-Pierre

    Répondre
    • juste pas compris ton commentaire

      Répondre
      • C’est facile à comprendre : les statistiques ne parlent que de la barre des 3h. Il peut être intéressant de segmenter l’analyse en differenciant la part des moins de 2h30 – 2h45 – 3h – 3h 15 ainsi de suite… Pour que chacun se retrouve. L’article est très intéressant cela dit!

        Répondre
        • Bonjour,

          Vous avez raison, des statistiques sur l’ensemble du peloton sont particulièrement intéressantes et je vous invite d’ailleurs, si vous le souhaitez, à consulter nos statistiques du marathon de Paris 2014. Cela se limite malheureusement à ce seul marathon, mais peut tout de même permettre à tous les coureurs de se faire une idée et de s’étalonner.

          Quoi qu’il en soit, soyez certains que nous respectons tous les coureurs, quel que soit leur chrono référence ! A chacun ses objectifs !

          Sportivement

Réagissez