Les résultats du Semi-marathon International de Nice, le 24 avril 2016

Le 25e Semi-Marathon International de Nice a tenu toutes ses promesses avec un record de 11 600 participants sur les deux journées de courses (5 épreuves). Malgré des conditions de course idéales, le record de l’épreuve sur la distance reine du 21,1 km n'est pas tombé et c’est le Kenyan Kennedy Kipyeko qui s’impose sur la distance reine en 1h01mn46s.

Semi-marathon Nice 2016

Samedi 23 avril 2016, la Promenade du Paillon a connu un nouveau record d’affluence sur les 3 épreuves Haribo : Haribo Kid’s Run, Haribo Family Run et La Niçoise Haribo. 4 000 participants s’étaient donnés rendez-vous pour vivre ce grand moment festif et familial. Dès 19h30, 500 enfants se sont élancés en deux vagues de départ pour la Haribo Kid’s Run. 5 minutes plus tard, ce fut au tour des 1 700 participants du Haribo Family Run de courir 2 km.
A 20h30, à la tombée de la nuit, les 1 800, participantes de la Niçoise Haribo ont clôturé en beauté ces festivités. Nathalie Favreau, remporte l‘épreuve de la Niçoise Haribo en 18mn16s.
Les deux épreuves Haribo Family Run et la Niçoise Haribo ont ainsi permis de reverser un chèque de 4 075 € à la Ligue contre le cancer des Alpes-Maritimes.

Kenya et Ethiopie maîtres du 21,1 km

Le 24 avril 2016 à 9h30, il était temps de donner le départ de la course phare du week-end. Pour la première fois, le départ est donné en deux vagues. Une première vague tout d’abord sur la chaussée nord pour les plus rapides suivis 5 minutes après, d’un second départ à allure moins rapide sur la chaussée sud. A 9h25, sous les applaudissements des spectateurs, quatre athlètes handisports s’étaient élancés.

Le kenyan Kennedy Kipyeko s’est imposé avec un chrono de 1h01mn46s. Son compatriote, Richard Sigei et l’éthiopien Wami Kebede complètent le podium masculin. Côté tricolore, Martin Nilsson, premier régional, termine à la 11ème position au classement scratch en 1h10mn28s.
Chez les femmes, la victoire revient à l’éthiopienne Muliye Dekebo (1h11mn09s) qui n’a laissé aucune chance à son adversaire principale, l’italienne Fatna Maraoui (1h14mn39s). La première française, Florence Reigner monte sur la 3ème marche du podium en 1h20mn47s.

Sur le 10 km, Bruce Bautista, s’empare de la première place en 30mn13s tandis que chez les féminines, c’est Bénédicte Robin qui monte sur la première marche en 35mn52s. Les différentes épreuves se sont achevées sous le soleil, aux sons des tap tap Hoka One One des nombreux supporters.

Les organisateurs donnent déjà rendez-vous à tous les concurrents les 22 et 23 avril 2017 pour la 26ème édition !

 

Réagissez