Les résultats du Semi-Marathon de Boulogne (92), le 16 novembre 2014

Malgré la pluie, 8 000 coureurs étaient au départ de cette classique du mois de novembre. Et s'il n'y a pas eu de record de l'épreuve cette année, la bagarre fut quand même féroce pour la victoire finale.

IMG_1679

Une minute. La plupart du temps c’est extrêmement rapide, on ne la voit même pas passer. En course à pied et encore plus sur route c’est pourtant un gouffre. Et une minute, c’est ce qu’il aura manqué à l’éthiopien Itayal Atnafu pour s’emparer du record de l’épreuve sur le semi-marathon de Boulogne Billancourt ce dimanche 16 novembre 2014.
La course est pourtant partie sur les bases du meilleur temps absolu réalisé l’an dernier par Franklin Chepkowny en 1h00mn11s. Paul Melly impose un rythme soutenu d’entrée de jeu et c’est à plus de 20 km/h que le peloton de tête aborde les quais après un petit kilomètre de course. Devant, on retrouve donc Paul Melly (Kenya) suivi d’une dizaine d’hommes parmi lesquels le kenyan James Rungaru, l’éthiopien Itayal Atnafu, le marocain Abdemajid El Issouf ou encore le français Hadrien Muller.
Derrière eux, sous les encouragements des nombreux spectateurs qui se pressent le long du parcours, 8000 coureuses et coureurs s’élancent à leur tour pour cette boucle de 21,1 km.
Arrivé au pont de Sèvres (km5), ils ne sont déjà plus que cinq en tête et Paul Melly est distancé, payant d’entrée de jeu son départ tonitruant.

Chez les femmes, la kenyane Bekelech Daba Bedada et l’éthiopienne Zewdnesh Ayele Belachew mènent le train, la française Laurane Picoche fermement accrochée derrière elles.
Les quais de Seine laissent place aux longues allées du bois de Boulogne, dans lequel la tête de course croisent de nombreux joggeurs et cyclistes étonnés et impressionnés par le rythme des cinq hommes qui mènent toujours. Pourtant à ce moment de la course (km10), le record de l’épreuve est déjà en train de s’éloigner.
Laurane Picoche voit elle aussi s’éloigner les deux femmes de tête et prend la foulée d’un dossard masculin afin de terminer sur un bon rythme.

Dans le groupe de tête, Nicolas Manza, cinquième l’an dernier est laché au moment où s’amorce le retour sur les quais. Son compatriote Robert Ndiwa et l’éthiopien Yihunilign Adane suivront, alors que le duo de tête formé à présent de Itayal Atnafu et James Rungaru passent devant le portail de l’ancienne usine Renault sur le quai Le Gallo.
La pluie s’invite sur cette fin de parcours et les visages se crispent alors que la foulée s’allonge encore.
Le record est maintenant hors d’atteinte et seule compte la victoire. Et c’est au sprint qu’elle se réglera, Itayal Atnafu s’imposant finalement en 1h01mn03s, devançant d’une petite seconde seulement James Rungaru (1h01mn04s). Yihunilign Adane complète le podium en 1h01mn34s. Hadrien Muller, premier français termine quand à lui à la douzième place en 1h09mn55s. Une performance qui le satisfait à l’arrivée : « On fait toujours de bons chronos sur cette course et c’est mon semi préféré en région parisienne donc c’est une bonne matinée pour moi ».

Du coté des femmes, Bekelech Daba Bedada franchit la ligne d’arrivée seule en tête avec un chrono de 1h11mn10s. L’éthiopienne Zewdnesh Ayele Belachew termine seconde en 1h11mn37s et la française Laurane Picoche s’empare d’une très belle troisième place en 1h12mn32s. « Je venais vraiment pour battre mon record (1h11mn45s) mais je manquais un peu de fraicheur » déclarait-t-elle tout sourire à l’arrivée. « C’est un semi très rapide et je reviendrais surement pour signer un temps ici l’année prochaine. Maintenant place à la saison hivernale de cross avant la Prom’Classic et un objectif de marathon en 2h30 au printemps! » concluait-elle malicieusement.

Alors que la pluie continue d’arroser l’arche d’arrivée, le gros du peloton en termine avec ces 21,1 km de bitume, applaudissant au passage les athlètes élites qui montent sur le podium et chacun récupère sa précieuse médaille de finisher. Adrien, 27 ans et 1h35mn15s : « Je finis à quelques secondes de mon objectif de 1h35mn donc c’est vraiment une satisfaction. Un peu dur sur la fin avec les bosses dans les tunnels mais c’est vraiment une course rapide et un bon chrono avant la fin de l’année ça fait toujours plaisir! »

Rendez vous en 2015 pour chasser cette minute, si longue et si courte à la fois…

Résultats Hommes

  1. Itayal Atnafu (ETH) : 1h01mn03s
  2. James Rungaru (KEN) : 1h01mn04s
  3. Yihunilign Adane (ETH) : 1h01mn34s
  4. Nicolas Manza (KEN) : 1h02mn05s
  5. Robert Ndiwa (KEN) : 1h02mn57s
  6. Abdemajid El Issouf : 1h03mn38s
  7. Toura Kumbi Bechere (ETH) : 1h04mn20s
  8. Nelson Kipkosgei (BAR) : 1h04mn21s
  9. Dawid Weldeselasie (ERY) : 1h05mn52s
  10. Paul Melly (KEN) : 1h06mn07s

Résultats Femmes

  1. Bekelech Daba Bedada (KEN) : 1h11mn10s
  2. Zewdnesh Ayele Belachew (ETH) : 1h11mn37s
  3. Laurane Picoche (FRA) : 1h12mn32s
  4. Joan Maiyo (KEN) : 1h16mn04s
  5. Meredith Bortolameolli (FRA) : 1h17mn23s
  6. Sonia Save (FRA) : 1h18mn49s
  7. Marie-Amélie Juin (FRA) : 1h20mn15s
  8. Cristina Faria (FRA) : 1h20mn40s
  9. Léa Delamorinière (FRA) : 1h21mn13s
  10. Marilyn Bouche (FRA) : 1h22mn47s

Les résultats complets du Semi Marathon de Boulogne 2014

Réagissez