Les résultats de la 1ère étape du Marathon des Sables 2016, le 10 avril 2016

1 109 coureurs se sont élancés pour la première étape du Marathon des Sables 2016. Les favoris ont répondu présents au terme des 34 km à travers les dunes.

Marathon des Sables 2016

C’est à 9 h que sont partis les 1 109 concurrents de la 31e édition du Marathon des Sables, pour une journée qui s’annonçait chaude bien que venteuse et sur un parcours de 34 km.
D’entrée, les concurrents se sont élancés sur 2 km de plat, avant de s’engager dans les dunes les plus hautes du Maroc. Ils ont alors dû affronter 12 km de montagnes russes, traçant leur chemin au cœur des dunes. Après le premier check-point situé à la fin des dunes, les coureurs ont suivi le lit d’une rivière asséchée puis ont filé plein sud pour 6 km de sable plat et courable. Ils ont alors obliqué vers un plateau rocailleux leur proposant un terrain plus technique. Au km 24, ils ont atteint l’un des points forts du jour : la cité minière de M’Fiss, encore partiellement habitée. Après le CP 2, situé au km 25, le parcours a emmené les coureurs vers une gorge étroite puis à un nouveau plateau rocailleux. Le dessert du jour consistait alors en une seconde section de dunes de 4 km avant d’atteindre le final. « J’ai été vraiment impressionné et enthousiasmé par la navigation dans les dunes. C’était vraiment excitant et amusant. C’était vraiment plus difficile et bien plus chaud que ce à quoi je m’attendais. Les ruines de M’Fiss étaient vraiment magnifiques» déclarait à l’arrivée Jason Schlarb.

Les favoris au rendez-vous

Sur la ligne, lorsque le départ est lancé à 9 h précises, il n’y a pas à s’y tromper : les meilleurs hommes et femmes sont plein d’envie. Dans les minutes précédentes, on a pu voir la Russe Natalia Sedykh (3e en 2015) faire quelques lignes droites pour s’échauffer ou l’Espagnole Fernanda Maciel s’étirer soigneusement. Une heure trente plus tard, de l’autre côté des dunes, au km 21, deux premiers coureurs surgissent plein nord, puis deux autres s’approchent à leurs côtés ; tous quatre sont Marocains. Sans grosse surprise, les renards du désert ont su tirer parti de ces 12 premiers kilomètres de dunes, semant leurs poursuivants européens. Leurs foulées sont élégantes : ils semblent en suspension au-dessus du sable.

À l’arrivée, les Marocains trustent le podium : Rachid El Morabity vainqueur l’année dernière, Mohamed Moudouji et Abdelkader El Mouaziz se suivent en 35 secondes. Les troisième et quatrième, l’Espagnol Jose Manuel Martinez et le Français Erik Clavery pointent déjà à plus de 9 et 14 minutes.
Chez les femmes, c’est Natalia Sedyhk (RUS) qui arrive en tête au premier check-point, faisant très forte impression. Nathalie Mauclair (FRA) la suit à quelques minutes, fidèle à son allure mesurée. À l’arrivée, c’est une Russe déchaînée qui franchit la ligne en vainqueur. Nathalie Mauclair, deuxième à plus de 17 minutes, se déclare satisfaite de cette première : « J’ai démarré dans le peloton pour ne pas avoir à subir le vent de face et m’économiser. Dans les dunes, je me sentais bien et j’aurais voulu accélérer, mais je me suis dit qu’il ne fallait pas se sentir plus forte que je ne l’étais. Dans le deuxième passage de dunes, j’ai dû utiliser ma boussole pour m’orienter, ça s’est bien passé. »

Les top 5 de la première étape

  • Femmes
  1. Natalia SEDYHK (RUS), 3h40mn20s
  2. Nathalie MAUCLAIR (FRA), 3h57mn30s
  3. Elisabet BARNES (SUE), 4h10mn57s
  4. Elizabeth HOWARD (USA), 4h17mn50s
  5. Fernanda MACIEL (ESP), 4h22mn49s
  • Hommes
  1. Rachid EL MORABITY (MAR), 3h10mn29s
  2. Mohamed MOUDOUJI (MAR), 3h10mn45s
  3. Abdelkader EL MOUAZIZ – (MAR), 3h11mn04s
  4. Jose Manuel MARTINEZ (ESP), 3h20mn30s
  5. Erik CLAVERY (FRA), 3h25mn52s

Les résultats complets de l’étape 1

2 réaction à cet article

  1. Bravo a tous et specialement a notre fils stephane
    Qu’il prenne surtout du plaisir et nous pensons a lui a chaque etape
    Bises

    Répondre
  2. Pour Pascal,

    Ton équipe est avec toi on te soutient on t encourage

    Répondre

Réagissez