Trail de préparation avant la SaintéLyon ?

Bonjour, j’ai 33 ans, je cours depuis une dizaine d’années sur route et ça fait 2 ans environ que je me suis mis au trail (court).
En gros mes références sont : 3h21 sur Marathon, 39’50 sur 10kms, et 3h30 sur le trail de Sancerre (35km et 1000m D+). Ma VMA est entre 17,5 et 18km/heure.
Je me suis inscrit cette année à la prochaine Saintélyon et je compte suivre votre plan d’entraînement de 10 semaines (pour « un trail d’environ 70kms et 2000m de D+ »).
Mais voilà j’habite en plaine (à Orléans, l’enfer…) et impossible de trouver des terrains vallonnés dans le coin. Du coup j’hésite à m’inscrire au trail du lac d’Aubusson, le 14 Octobre prochain, 7 semaines avant la Saintélyon (45kms et 2000m de D+) pour le courir très lentement mais pour me préparer un peu en terrain montagneux.
Du coup qu’en pensez-vous ? Est-ce raisonnable en terme de charge de travail (sachant que je viens de courir également le marathon de Tours la semaine dernière) ou devrais-je prendre le risque de ne pas faire ce trail intermédiaire et suivre « simplement » l’entraînement pour la Sainté ?
Merci beaucoup pour votre réponse
Sacha

Une réponse à la question

  1. Bonjour, sachant que la Saintélyon de cette année fera 81 km, c’est en effet judicieux d’aller travailler son dénivelé sur une course de préparation. vertes, elle est relativement longue mais elle se situe 7 semaines avant l’objectif, de quoi récupérer, assimiler et surcompenser.
    N’oubliez pas non plus le travail de renforcement (se référer aux articles à ce sujet, notamment pour les traileurs des plaines)

    Répondre
  2. Merci pour votre réponse. Hier j’ai donc effectué ce trail de livradois-forez de « préparation », magnifique d’ailleurs, je recommande… 48kms en 6h et 2000 D+ dans des passages parfois aussi délicats que les portions pierreuses du GR20… Mais ça s’est globalement bien passé. Aujourd’hui j’ai mal aux jambes, normal jusque là tout va bien…;-).
    Et donc mon prochain objectif est cette Saintélyon le 1er Décembre. J’hésite à reprendre l’entraînement avec un peu de fractionné et de cotes dès cette semaine ou a laisser passer quelques jours quand même sans courir et plutôt aller nager, qu’en pensez-vous ?
    Merci,
    Sportivement,
    Sacha

    Répondre

Réagissez