fatigue

Apprenez à dépasser vos limites

Il n’est pas rare de commencer une séance d’entraînement avec les jambes lourdes, des sensations médiocres alors que tout semblait bien construit : une planification au plus juste, un bon sommeil, une bonne alimentation. Même votre cardiofréquencemètre ne vous indique aucune fatigue en vue. Et pourtant, votre cerveau vous répète qu’aujourd’hui ce n’est pas ça. Deux options s’offriront à vous : lâcher ou se faire violence.

Ubaye trail Salomon photo Guillaume Ditsch

Progresser en liberté ou la douce dictature des sensations

Si Descartes avait couru au lieu de philosopher, son ‘’Cogito, ergo sum’’ serait devenu : « Je cours donc je suis ». Se sentir pleinement exister grâce à la course à pied en nature est notre Graal à tous. Pourtant, la recherche de la performance nous astreint trop souvent à une programmation de l’entraînement dont la rigidité est plus contraignante que libératrice. Comment restaurer le plaisir originel de la course tout en restant performant ?