Et si la meilleure noix était à côté de chez vous ?

Article écrit par Amélie Fosse (diététicienne et coach sportif)

Noix de cajou, de Macadamia, du Brésil, de Pécan, de coco, de Ginkgo… toutes des pépites pour l’alimentation du sportif mais on oublie que la pépite d’or est française. C’est la noix de Grenoble !

Source - Fotolia
Source - Fotolia

 1 – Son origine

 

Comme son nom l’indique, elle provient de la région grenobloise. Ses noyers ont besoin d’humidité et de vent, et le climat alpin convient parfaitement. Elle est cultivée dans seulement trois départements français à une altitude maximale de 600m.

En 1938 elle fut la première à recevoir l’AOC (appellation d’origine contrôlée), remplacée en 1996 par l’AOP (appellation d’origine protégée, réglementé par l’union européenne). Seules deux noix sont ainsi classifiées : la noix de Grenoble et la noix du Périgord.

 

 

2 – Ses propriétés

 

Un équilibre parfait entre Oméga 6 et Oméga 3

Actuellement dans notre alimentation on estime que le rapport oméga-6/oméga-3 est de 30/1 alors qu’il devrait idéalement être à 5/1. Ce déséquilibre est un terrain propice à toutes les maladies chroniques les plus fréquentes en France (maladies cardio-vasculaires, inflammatoires et troubles allergiques).

La noix de Grenoble a parfaitement équilibré en Oméga 6/Oméga 3 (5/1). Elle peut être consommée quotidiennement, et devenir un atout majeur pour la prévention ou l’amélioration de la santé.

Important : Avant d’aller enrichir l’industrie pharmaceutique et celle des compléments alimentaires (gélules d’Oméga 3), la première démarche à mettre en place est de réduire ses apports en oméga 6. Cela passe par l’arrêt des produits industriels (biscuits, charcuteries sous vide, viennoiserie, plats préparés…) et la réduction des produits animaux (sauf poissons gras).

 

 

Une excellente source d’anti-oxydants :

La noix de Grenoble fait partie des végétaux les plus riches en antioxydants (vitamine E). Ils permettent au corps de lutter contre les effets nocifs d’un excès de radicaux libres, et ainsi de se protéger contre de nombreuses maladies.

Rappel : les radicaux libres sont des molécules que l’on crée naturellement au quotidien, lorsque que l’on respire, que l’on bouge, que l’on mange…

Quand la production devient excessive et incontrôlée, les radicaux libres entraînent le vieillissement prématuré de nos cellules. Les causes de la surproduction sont multiples : alimentations riches en produits transformés, excès alimentaires, stress, tabagisme, infections, inflammations…

 

Un aliment complet

Elle est source de protéines, d’acides gras et de fibres.

Valeur pour 100 g
Protéines 15.23g
Lipides 65.21g
Glucides 13.71g
Cendres 1.78g
Energie 655Kcal
Eau 4.07g
Fibres 6.7g
Acide alpha- linolénique LNA 9.08g

 

 

3 – Conseils de consommation

 

Le conseil le plus important à retenir est de toujours acheter des noix en coque. Les cerneaux de noix ou noix décortiquées deviennent rances et perdent leur qualité nutritive dès qu’elles sont enlevées de leur coque. La détérioration commence immédiatement après l’ouverture de la coque. En plus de ne plus avoir autant d’intérêt nutritionnel, elle peut aussi devenir mauvaise pour la santé.

Il est conseillé de consommer 3 à 6 noix par jour pour vous permettre de rester en meilleure santé. Préférez une petite consommation régulière plutôt qu’une grosse consommation momentanée.

Vigilance pour toutes les personnes qui sont sujettes migraines, une forte consommation de noix peut les déclencher.

 

 

 

 

Réagissez