15×400 m avec Jimmy Gressier et Momo El Bouajaji

Entrez dans les coulisses d'une séance d'entrainement avec les internationaux espoirs Jimmy Gressier et Mohamed-Amine El Bouajaji lors de leur stage de préparation pour les Championnats d'Europe de cross. Reportage.

Jimmy Gressier mène le train lors de la séance.
Jimmy Gressier mène le train lors de la séance.

Le rendez-vous était donné à Vittel, lieu de stage pendant une semaine du groupe de Jean-Marc Ducret, l’entraineur, entre autres, de l’international Mohamed-Amine El Bouajaji. A quelques semaines des sélections pour les Championnats d’Europe de cross, le Strasbourgeois avait convié son pote de l’équipe de France Jimmy Gressier, pour s’entrainer dur et passer du bon temps.

56″ pour finir

Mais avant les blagues et la détente, cette après-midi là, une belle séance de VMA était au programme avec 15×400 m récup 50″. Accompagnés notamment du vice-champion de France espoirs du 5 000 m Joan Chenais, les deux hommes partent donc pour une bonne demi-heure de souffrance où chacun des deux internationaux prendront leur responsabilité.

A toi, à moi, les tours défilent et le chrono oscille entre 1’02 et 1’00 au tour, avant que Jimmy Gressier, dans une forme étincelante, décide d’appuyer sur l’accélérateur. Les dernières répétitions se passent sous la minute, démontrant que le Nordiste est dans la forme de sa vie.

Absent ce dimanche des sélections espoirs après avoir démontré son état de forme aux cross d’Allonnes (voir article), Gressier suivra de près les résultats de ses collègues et notamment de Mohamed-Amine El Bouajaji, son partenaire de galère ce jour-là.

Les chronos de la séance

1’02 / 1’02 / 1’02 / 1’01 / 1’02 / 1’01 / 1’02 / 1’01 / 1’02 / 1’01 / 1’02 / 59 / 1’00 / 57 / 56 (récup 50″).

 

A lire également

Les sélections espoirs délocalisées à Lisses

Mohamed-Amine El Bouajaji arrive à maturité

2 réaction à cet article

  1. Bonjour,

    Tjrs super d’avoir ces reportages, cela m’apporte un plus ds les programmes que je propose à mes athlètes ( 2ème degré HS) et de pouvoir suivre des athlètes de haut niveau.
    Encore un grand merci. Michel C

    Répondre

Réagissez