WTCS – Leeds : Du bronze pour le relais mixte Français

Le relais mixte Français habitué des podiums a une nouvelle fois tenu son rang lors de l'étape du WTCS (World Triathlon Series Championship) à Leeds (Angleterre).
Même privée de ses titulaires, l'équipe de France s'est adjugée la 3ème place derrière l'Allemagne et la Grande-Bretagne.

L'équipe de France 3ème du relais mixte à Leeds - Crédit photo : ©PuurFilm
L'équipe de France 3ème du relais mixte à Leeds - Crédit photo : ©PuurFilm

L’étape de Leeds était la première occasion de l’année pour les principales nations du triathlon de tester leurs relais mixte avec une nouvelle règle : C’est désormais un homme qui lance un relais et une femme qui le termine.

16 nations étaient au départ dont les 3 médaillées des Jeux Olympiques de l’été dernier : la Grande-Bretagne, les États-Unis et la France sans pour autant aligner leur équipe-type.

Au sein de l’équipe de France qui avait choisi d’expérimenter un nouveau quatuor, on ne retrouvait aucun des médaillés de Tokyo.

 

C’est ainsi que Tom Richard dans le rôle du premier relayeur Français à quelques secondes de l’Allemand Priester et du Néo-Zélandais Reid a transmis le relais à Sandra Dodet. 

Un trio composé de la Grande-Bretagne (Coldwell), l’Allemagne (Knoll) et de la Belgique (Barthélémy) s’installe aux commandes. À la mi-course la France est 8ème avec 26 secondes de retard.

Le 3ème relayeur Français est l’homme fort du moment : Léo Bergère. Le leader actuel du circuit WTCS 2ème en individuel hier va une nouvelle fois réaliser une démonstration de force. Après une partie à vélo phénoménale, le triathlète Montois revient à 7 secondes des deux leaders, le Belge Jelle Geens et l’Allemand Lasse Lührs (3e la veille) au moment d’aborder sa seconde transition.

Au moment de transmettre à Audrey Merle, Léo Bergère a encore réduit l’écart qui n’est plus que de 5 secondes.

Audrey Merle doit notamment faire face à deux cadors de la discipline, l’Allemande Laura Lindemann et la vice-championne olympique Britannique Georgia Taylor-Brown, respectivement 6ème et 2ème en individuel.

Après avoir résisté à Laura Lindemann à vélo en compagnie de la Belge Jolien Vermeylen, Audrey Merle est contrainte de laisser partir l’Allemande dès le début de la course à pied.

Audrey Merle s’accroche à sa 2ème place pendant un peu plus d’un tour avant de se faire doubler par l’inévitable Georgia Taylor Brown pourtant pointée à 45 secondes au moment d’entamer son relais.

Seule Laura Lindemann qui permettra à l’Allemagne de l’emporter aura résisté au retour supersonique de la Britannique.

 

Le relais mixte allemand s’impose donc devant la Grande-Bretagne et la France. Malgré l’absence de ses titulaires, le relais tricolore décroche une nouvelle médaille sur une compétition internationale de relais mixte.

Rappelons que la France compte à son palmarès 4 titres mondiaux (2015, 2018, 2019, 2020), 3 titres européens (2015, 2018, 2019) et une médaille de bronze olympique (2021).

Prochain rendez-vous pour le relais mixte : les championnats du monde à Montréal le 26 juin.

 

En attendant l’échéance Canadienne, l’équipe de France de triathlon repart de Leeds avec en individuel la victoire de Cassandre Beaugrand, la 2ème place de Léo Bergère et donc la médaille de bronze pour le relais mixte.

Réagissez