Championnats de France du 100 km : des courses ouvertes à Amiens le 16 octobre

Après une annulation en 2020 et un report en 2021, les championnats de France du 100 km auront bien lieu dans le cadre des 100 km de la Somme.
Ils seront près de 1000 engagés sur les différentes épreuves proposées : 5 km populaires et élites, relais à 3, marathon, et 100 km open et championnats.
L’enjeu est de taille pour la centaine d’engagés sur le championnat national : une qualification pour les mondiaux de Berlin en août 2022.

Yann Nourry, du trail au 100 km route
Yann Nourry, du trail au 100 km route

Sur les bilans nationaux du 100 km, aucune entrée en 2020, COVID oblige. Et en 2021, avant les France, elles sont très rares.

Pour autant, les meilleures performances françaises de l’année détenues par Audrey Tanguy (7h40’36 réalisés aux Etats-Unis en janvier) et Julien Nison (7h02’21 réalisé en juin en Espagne) sont d’un excellent niveau et permettent une sélection internationale.

Si Audrey sera absente à Amiens (elle vient de conclure sa saison sur une médaille d’argent aux France de trail long), le Normand Julien Nison sera bien présent dans la Somme, et certainement avec de belles ambitions.

 

 

Pour autant, il ne sera pas le favori de la course. Cette place sera réservée au spécialiste de Blagnac (31), Jérôme Bellanca, en tête des bilans français 2019 avec l’excellente marque de 6h48’50 réalisés justement à Amiens, une course qu’il connaît bien. Ce jour-là, il était parti pour une performance proche des 6h30 mais il avait craqué vers le kilomètre 70.

Autres coureurs apparaissant dans les bilans 2019 et présents dans la Somme : le Normand David Hardy (7h13 en 2019) et Thomas Lepers (7h24’28).

 

Du côté des non-spécialistes de la distance, il faudra compter sur les très expérimentés ultra-traileurs suivants :

  • Jérôme Mirassou de Pau triathlon
  • Yann Nourry qui vient de réaliser 2h39 en aisance sur le marathon de Colmar en préparation
  • Et enfin, il y aura Erik Clavery, transfuge du trail et du 24 heures. Il vient pour tenter une sélection dans une troisième équipe de France. Après son record du Tour de Normandie en juin, la récupération a été longue mais il semble revenir en bonne forme.

D’autres coureurs viendront peut-être se mêler à la lutte pour les places d’honneur, sur une course qui devrait partir sur les bases de 6h40, soit 15 km/h, et qui réservera certainement des surprises.

 

Chez les femmes, la densité sera moindre comme fréquemment sur les courses d’ultra endurance. Championne de France du 24 heures en 2018 comme Erik Clavery, Stéphanie Gicquel du Stade Français pourrait créer une belle surprise pour sa première expérience sur la distance.

Avec des qualités différentes, la Dijonnaise Camille Chaigneau (pistarde, routarde et traileuse, créditée de moins de 34 min sur 10 km), sera également attendue.

 

Mais bien entendu, le 100 km est une course complexe à gérer dont nous avions parlé récemment à deux reprises :

Le 100 km, une nouvelle perspective pour les traileurs ? | Lepape-Info

Du trail à la route avec Audrey Tanguy. Autopsie d’un 100 km | Lepape-Info

 

Les féminines présentes pourront-elles améliorer la marque de la savoyarde Audrey Tanguy et se rapproche du record de France de Laurence Klein en 7h26 ?

Réponse le 16 octobre à partir de 6h30 avec une course à suivre en live ici : lacourseendirect.fr

 

Cela étant, la performance sur 100 km est bien entendu dépendante du parcours et de la météo (froid, pluie, vent, chaleur …).

Ce parcours à Amiens est relativement plat (~100m de dénivelé positif) et présente 2 demi-tours après le Km 20 et le Km 60, ce qui permettra aux coureurs de se croiser et d’apprécier les écarts.

 

Image1

Source : 100km et Marathon de la Somme | 5km d’Amiens Métropole (100kmdelasomme.com)

 

Comme d’habitude, un vélo suiveur est autorisé, mais seulement à partir du Km 21 en raison de l’étroitesse de la vélo-route entre le 10ème et le 21ème kilomètre.

D’ici au samedi 16 octobre, de nouveau concurrents se seront peut-être inscrits, même si les pronostics postpandémie restent de toute façon aléatoires.

Réagissez