Triathlon / WTCS : Les Français s’illustrent à Hambourg

Incroyable finish et remarquable performance des Français à Hambourg (Allemagne) lors de la première étape de la saison 2022 du circuit WTCS (World Triathlon Championship Series) déjà lancée de la plus belle des façons.
Paul Georgenthum et Léo Bergère ont terminé juste derrière l'Allemand Tim Hellwig qui s'est imposé à domicile. Chez les dames, la favorite Allemande Laura Lindemann l'a emporté.

Tim Hellwig l'emporte au sprint devant les Français Paul Georgenthum et Léo Bergère - Crédit photo : ©WorldTriathlon
Tim Hellwig l'emporte au sprint devant les Français Paul Georgenthum et Léo Bergère - Crédit photo : ©WorldTriathlon

Léo Bergère avec son dossard no1 était le favori de cette étape WTCS à Hambourg. À la sortie de l’eau, le sociétaire de Saint-Jean-de-Monts vainqueur le week-end dernier avec son club à domicile de la finale du Grand Prix de triathlon pointe en 8ème position en compagnie du Suisse Sylvain Fridelance à 10 secondes du groupe de tête.

Un groupe composé des Allemands Tim Hellwig et Jonas Schomburg, du Néo-Zélandais Dylan McCullough, du Hongrois Márk Dévay, de l’Américain Chase Mcqueen et du Japonais Takumi Hojo le plus rapide de la partie natation.

Le duo Bergère – Fridelance rejoint les triathlètes aux commandes dès le 2ème tour de la partie cyclisme. Les 2 autres Français en lice Tom Richard qui avait découvert le circuit mondial à Montréal le mois dernier et Paul Georgenthum qui disputait ce samedi sa 1ère course en WTCS sont dans le groupe de chasse. À l’entame de la seconde moitié du parcours cycliste, le peloton de poursuivants rejoint la tête ne formant plus qu’un seul groupe.

Léo Bergère, bien placé, prend à plusieurs reprises la tête de course et effectue une belle transition pour entamer la course à pied en 2ème position derrière le Norvégien Vetle Bergsvik Thorn. En embuscade juste derrière, Tom Richard est rejoint par Paul Georgenthum.

 

Les 3 Français se positionnent dans le groupe de tête formé de 9 triathlètes dont les Allemands Tim Hellwig et Lasse Nygaard-Priester, l’Espagnol Antonio Serrat Seoane ou encore le Canadien Charles Paquet. Le Norvégien Vetle Bergsvik Thorn et le Belge Erwin Vanderplancke ne parviennent pas à tenir la cadence.

Lors du dernier tour, la course s’emballe alors qu’ils ne sont plus que 6 aux avant-postes. Tom Richard lance une attaque à 1,5 km de l’arrivée mais la concurrence redouble d’efforts pour l’empêcher de creuser l’écart et le rejoindre.

 

Sur la toute fin de course Paul Georgenthum tente un coup suivi par Léo Bergère et les Allemands Hellwig et Nygaard.

Alors que le jeune Alsacien de 21 ans est sur le point de réaliser l’exploit pour sa 1ère en WTCS, l’Allemand Hellwig parvient à passer le buste en premier sur la ligne d’arrivée pour l’emporter devant Georgenthum et Léo Bergère au terme d’un superbe sprint. Tom Richard prend la 6e place à 6 secondes du vainqueur.  

 

 

Chez les dames, l’Américaine Summer Rappaport est la 1ère à sortir de l’eau, suivie par la Britannique Olivia Mathias et la favorite Allemande Laura Lindemann.

Le trio de tête est rejoint à la sortie de la première transition par la Hongroise Zsanett Bragmayer et l’Américaine Kirsten Kasper.

Rapidement dès le 1er tour de la partie cyclisme, le groupe de tête s’étoffe avec 18 concurrentes et possède près de 40 secondes d’avance lors de seconde transition.

L’Allemande Laura Lindemann sort en tête de la T2 suivie de près par Bragmayer, Rappaport et la Néo-Zélandaise Nicole Van Der Kaay.

Le quatuor crée rapidement l’écart avec ses poursuivantes. Lors du dernier tour, elles ne sont plus que trois, Lindemann, Rappaport et Van Der Kaay au coude à coude.

À 300 mètres de l’arrivée, Laura Lindeman accélère et s’envole vers la victoire. Nicole Van Der Kaay s’accroche et s’empare de la 2ème place devant Summer Rappaport.

La Française Jeanne Lehair termine 27e à 1’42 de Lindeman.

 

Prochaine étape du circuit WTCS les 16 et 17 octobre aux Bermudes avec également au programme le championnat du monde de relais mixte.

Réagissez