Douleur au genou après l’entraînement

Bonjour,

J’ai 29 ans voila qqs mois que je me suis remis à la course à pied.

J’ai eu dans les premier temps le syndrome de l’essuie glace (reprise trop intensive, jambes arquées, pied pronateur). J’ai été consulté un kiné et orthopédiste, l’un m’a montré les étirements du TFL et l’autre m’a fait une belle paire de semelle et m’a annoncé que mon corps est en déséquilibre (je suis droitier de la main et gaucher du pied). J’ai acheté des chaussures appropriée au mois d’avril (universelle). Je cours quasi exclusivement sur le bitume (3 fois par semaine depuis début juillet en suivant un plan d’entrainement). Suite à cela je n’ai plus eu aucun souci jusqu’à hier.
Vers la fin de mon entrainement, (après une heure de course à jeun) douleur au genou gauche en dessous et à droite de la rotule. En rentrant j’ai glacé mais ce matin la douleur est encore présente, surtout et uniquement quand je marche. Je ne ressens rien lors de la descente ou montée des escalier. Et d’après mes sensations, je sens qu’il ne s’agit pas du TFL.
J’ai pratiqué le basket et j’ai touché déjà plusieurs sports et je n’ai jamais eu aucun souci avant d’exercer la course à pied.

Pourriez vous m’indiquer si la douleur que j’ai est grave ou non?

J’hésite à aller voir un médecin du sport ou me rendre dans un magasin spécialisé pour analyser ma foulé. Est ce une bonne démarche?

Merci pour votre réponse.

Une réponse à la question

  1. Bonjour,

    Ce jour, je me suis rendu compte que j’avais mal de temps en temps en montant les escaliers et que ma douleur s’est « déplacée » juste au dessus de la rotule. Je fais qq étirement et du glaçage mais pour le moment cela ne passe pas même si la douleur à quand même bien diminuée.

    J’ai pu glaner sur le net qu’il s’agirait peut être d’une tendinite rotulienne.

    A votre avis?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  2. Reprendre la course à pied, c’est de toute manière s’exposer à des blessures notamment au niveau des genoux.

    C’est vrai pour les débutants mais aussi pour les sportifs qui viennent d’un autre sport, comme la natation ou le vélo notamment, et dont les articulations ou les tendons découvrent les effets néfastes des impacts répétés au sol sur des surfaces dures. Si je comprends bien votre description, la douleur se localise au bord interne de la rotule droite et ne ressemble pas à une lésion du TFL.

    Votre douleur ne parait pas inquiétante et devrait vite s’améliorer avec des étirements parfaitement adaptés du quadriceps et des ischio-jambiers. Le mieux est de consulter en première intention un médecin du sport ou un kiné du sport.

    C’est toujours intéressant de faire analyser sa foulée mais il faut savoir ensuite en tirer les conséquences. Le plus souvent cette analyse débouche sur la mise en place d’une préparation physique adaptée afin de changer sa foulée : la technique de course d’un basketteur est le plus souvent mal adaptée à la course de fond.

    Un dernier petit conseil : essayez le plus possible de varier les surfaces de course et de ne pas vous limiter au bitume.

    Répondre
  3. Bonjour a tous

    Je pratique pour ma part le vélo et ce fichu syndrone de l’essui glace m.a ennuyé toute la saison derniere. La nouvelle saison approchant, je suis a l’ecoute de conseils pour eviter de partir a nouveau dans une galère. La plupart des sites qui parlent de ce syndrone note qu’il s’agit le plus souvent de personnes pratiquant la course a pied´ mais dans mon cas, meme s’il m’arrive de faire quelques footing, ca ne reste qu’occasionnel.
    Faut il commencer la saison par de toue petites sorties ?
    Y a t il des etirements specifiques a faire avant ou apres les sorties pour prevenir cette inflamation ?
    Merci de votre aide.

    Répondre

Réagissez