Poursuivons ce renforcement essentiel de la partie arrière du corps avec 4 types d’exercice

Pour compléter le travail préconisé sur le renforcement musculaire de la chaine postérieure (cf articles précédents), nous vous proposons quelques autres exercices… à réaliser soit avec son seul poids de corps, soit avec du petit matériel, soit avec un partenaire. Notre objectif demeurant bien sur l’amélioration du niveau de condition physique pour chacun(e).

Poursuivons ce renforcement essentiel de la partie arrière du corps avec 4 types d'exercice

Nous vous présentons ces exercices par ordre de difficulté :

 

  • 1er type d’exercice :

 

En appui pour une partie sur l’arrière des épaules (partie haute du dos) et pour l’autre partie sur les deux pieds : soit pieds à plat, soit sur les avant pieds, soit sur les talons (comme illustration ci-dessous)

Protocole de travail : soulever le bassin du sol et le maintenir en position haute / 6 x 6 à 10 secondes

Variable : vous pouvez déplacer les jambes d’une position courte (se rapprochant du bassin) à une position longue (éloignement des appuis)

 

image3
Position rapprochée des appuis

 

Position éloignée des appuis (plus dur comme exercice)
Position éloignée des appuis (plus dur comme exercice)

 

  • 2ème type d’exercice :

 

En appui pour une partie sur l’arrière des épaules (partie haute du dos) et pour l’autre partie sur un seul pied placé dans le creux des mains du partenaire (mais la position en appuis sur deux pieds est possible )

Protocole de travail : soulever le bassin et conserver son alignement (épaules-bassin-talons) / 3 à 5 (8 sec) sur chacune des jambes

Variable : le segment libre peut être plus ou moins plié (ouverture-fermeture du genou)
image4

 

  • 3ème type d’exercice :

 

Position et intention identiques à celles que nous venons de décrire ; sauf que le swiss-ball de par sa forme et sa consistance perturbe l’équilibre général

Protocole de travail : soulever le bassin et conserver son alignement (épaules-bassin-talons) /  3 à 5 (8 sec) sur chacune des jambes

Variable : déplacer le swiss-ball de façon intentionnelle d’avant en arrière, de droite à gauche… tout en maintenant le bassin placé

 

image7

 

image6

 

  • 4ème type d’exercice :

 

En position à genoux, pieds maintenus par le partenaire, la tâche consiste à se laisser tomber vers l’avant, SANS PERDRE SON ALIGNEMENT (ne pas « casser » au niveau du bassin) jusqu’à atteindre un point d’équilibre (angle limite caractéristique de la force générale du sujet dans ce genre de sollicitation… après « on tombe »). Travail que l’on caractérise d’excentrique pour les ischios-jambiers

Protocole de travail : descendre lentement sur quelques secondes, maintenir la position « limite » 2 sec et revenir

Précaution : échauffer sérieusement ses ischios-jambiers avant de réaliser cet exercice

Variable : comme illustré ci-après, possibilité de se laisser tomber et remonter par une poussée des bras et en contractant les ischios-jambiers et les fessiers, jusqu’à atteindre la verticale pour le grand axe du corps

 

image2

 

image1

 

Le Nordic Hamstring Curl

Merci à N. Laloi pour ces démonstrations

 

 

Réagissez