5 astuces pour gérer le stress pré-compétitif

Gérer son stress est une problématique importante chez le sportif. Et les cyclistes n’échappent pas à la règle.
Dans cet article nous proposons 5 techniques faciles à mettre en place pour diminuer son anxiété avant une course.

© duncanandison
© duncanandison

1. Les routines de performance 

Créer votre propre routine le jour de la compétition !

Pour cela inscrivez les étapes importantes qui vous mèneront jusqu’à la course (vous pouvez commencer la veille).

Nous vous conseillons de partir de la compétition pour dérouler en sens inverse votre feuille de route.

 

Par exemple : 

– 14h départ de la compétition

– 13h50 sur la ligne de départ

– 13h40 fin de l’échauffement (retirer les vêtements d’échauffement, terminer de se préparer, se rendre sur la ligne de départ)

– 13h10 début de l’échauffement

– 12h30 arrivée sur le lieu de la course (récupérer le dossard, se préparer)

– 11h30 départ de la maison

– 10h30 repas d’avant course

– 9h30 préparer son sac etc…

 

L’objectif est de diminuer les inconnus et rationaliser en quelque sorte l’approche de la compétition.

 

2. Verbaliser

Avant la compétition, voire la veille (ou les deux) exprimez simplement votre ressenti à votre coach ou à un proche. Le fait de dire les choses fera redescendre la pression. Ca ne coûte pas grand-chose et c’est efficace.

 

3. Le réveil musculaire 

Le matin de la course n’hésitez pas à faire une ballade avec votre vélo ou même à marcher une 30aine de minutes. L’exercice physique léger vous fera du bien. En outre, le fait d’avoir une vision panoramique, dans un mouvement vers l’avant, aura aussi un effet bénéfique sur votre niveau de stress (ce sont les études qui le disent).

 

4. Prendre du recul

Plus facile à dire qu’à faire. Mais le simple fait de vous poser la question « est ce si grave si je ne réussis pas ? » vous aidera à relativiser. Peut être même que vous pourrez alors sourire de votre propre état (car après tout ce n’est qu’une course) !

 

5. Relaxation et méditation 

Bien sûr, pratiquer la relaxation ou la méditation pourra vous faire également beaucoup de bien ! Les effets bénéfiques de ces méthodes sont maintenant prouvés. Si vous sentez que cela peut vous correspondre alors n’hésitez pas et exercez vous dès maintenant.

Vous pouvez évidemment trouver des exercices efficaces sur internet mais nous vous conseillons, si vous êtes motivés, de vous rapprocher d’un professionnel de ces disciplines dans un premier temps.

 

Et pour conclure, si cette problématique de stress persiste nous vous invitons à approfondir ce sujet avec des personnes compétentes (psychologue, coach mental) qui sauront aller plus loin que ces techniques avec un travail individualisé.

Réagissez