Les jeunes et leurs capacités physique

Les jeunes et les capacités physiques

Nous avons récemment parlé des jeunes et de leurs capacités d’endurance. En résumé, si leur économie de course est moins bonne, la répartition des fibres musculaires et les adaptations cardio-vasculaires sont tout à fait favorables aux efforts de longue durée. Voyons aujourd’hui ce qu’il en est des capacités physiques complémentaires : force, vitesse, souplesse et coordination.


Jeunes 2

Jeune et endurant, on parie ?

Le trail est une discipline d’endurance. ENDURANCE, le mot fait peur et cette qualité semble réservée aux anciens, alors que la vitesse serait l’apanage des jeunes. Si les pelotons de trail ont une moyenne d’âge élevée (souvent supérieure à 40 ans), est-ce par manque d’aptitude des jeunes aux disciplines aérobies, par défaut de motivation pour les courses au long cours, ou simplement parce que les trails longs et ultras requièrent une maturité difficilement compatible avec la jeunesse ?




championnat de France de trail court 2015

Booster sa VMA : Utile pour les traileurs ?

En trail, Les performances s’améliorent et le niveau se densifie. Et pourtant, les travaux en physiologie comme l’expérience de chacun sur le terrain nous prouvent que la vitesse n’est pas le facteur premier de la réussite. L’endurance, la technique, la stratégie, le mental et l’expérience la devancent dans le résultat final. Alors à quoi bon optimiser sa VMA ? 2 réactions



Trail : Construire sa séance

Une saison de coureur de trail se compose d’une longue succession d’entraînements ponctuée ci et là de compétitions. Si les séances doivent s’articuler entre elles de manière logique en respectant les principes d’entraînement de progressivité, spécificité et complémentarité, chacune d’entre elles doit être structurée de manière à atteindre 2 objectifs : celui de la séance et celui du cycle de développement correspondant. Pascal Balducci vous propose donc d’ouvrir la séance et de la décortiquer.

Source - Fotolia

VMA Ascensionnelle : Définition et évaluations

Le trail, c’est de la course à pied technique en 3D. Aux qualités de coureurs, généralement attestées par des tests de VMA, de fraction de VO2max et de coût énergétique, doivent s’ajouter des qualités de grimpeur et de descendeur. Si la réussite en descente est tributaire de qualités musculaires, techniques et psychologiques, il semble que la montée s’en tienne aux qualités physiologiques du traileur. Alors comment s’évaluer en montée ? 2 réactions

Endurance Trail 2015 (Les Templiers)

Trail : Quelles qualités pour performer ?

Vingt années de pratique du trail et de recherches en physiologie nous permettent de mieux définir le portrait-robot du traileur performant. Le règne du montagnard expérimenté, endurant mais peu rapide est révolu, et exit le fantasme du marathonien à la VMA surdimensionnée. Le traileur nouveau est différent : il est plus jeune, fort, rapide, endurant et technique. Faisons le point !



Semi Marathon de Vienne 2012 Radcliffe Gebrselassie

2h15min25sec…histoire d’un record… (partie 1)

Au travers d’un article scientifique publié il y a maintenant 9 ans, Andrew M.Jones nous renseignait sur les différentes caractéristiques physiologiques de Paula Radcliffe (détentrice du record du monde du marathon) ainsi que leurs évolutions. Voici un résumé de cet article au combien enrichissant pour les amateurs d’épreuves de longue distance. Comme d’habitude, celui-ci n’a pas vocation de nous faire devenir des « petits » Paula Radcliffe, mais nous amener à réfléchir sur nos pratiques, à nous remettre en question, tester, chercher à comprendre et adapter au mieux par rapport à soi-même et non aux autres.