Je suis tout rouge quand je cours, pourquoi ?

illust St Cloud foret_©AnthonyCHAUMONTEL

illust St Cloud foret_©AnthonyCHAUMONTELC’est assez handicapant, dès que je fais un effort je rougis et ce très rapidement et surtout ça dure très longtemps après l’effort. Pourquoi et que puis-je faire ?

La réponse de Yannick Guillodo, médecin du sport

Le corps humain a un très mauvais rendement énergétique. Sachez que seul un quart de votre dépense énergétique est réellement utilisé pour la course (le déplacement); les autres trois quarts « passent » sous forme de chaleur. Imaginez que pour votre voiture, un quart de votre essence sert, réellement, à faire avancer l’automobile et trois quarts « partent en fumée » sous forme de chaleur !

C’est pourtant comme cela que fonctionne le corps humain, étonnant, non ?

Il faut donc éliminer cette chaleur que nous produisons, de façon excessive, à l’effort.

La vasodilatation (ouverture des vaisseaux = rougeur) est un moyen d’évacuer cette chaleur. La transpiration est un autre moyen.

Chez certains sportifs, les sueurs sont plus abondantes que chez d’autres ; il en va de même pour la vasodilatation et donc des « rougeurs ».

Voilà pour l’explication qui me semble la plus évidente et la plus physiologique.

Il existe une autre possibilité médicale : un équivalent d’allergie d’effort c’est-à-dire un urticaire d’effort, entraînant des « rougeurs de peau ».

Avez-vous déjà eu d’autres formes d’allergie ?

Avez-vous un prurit (des démangeaisons, grattages) lors des rougeurs ? Dans ce cas, il faut consulter un allergologue.

Réagissez