Déchirure à l’adducteur ou pas?

Bonjour,
Je me suis fait mal ce WE en jouant au foot à l’adducteur. C’était ma reprise, je me suis arrêté environ 6 mois de toute activité sportivité dû à une fracture de fatigue au tibia qui n’est d’ailleurs je pense pas régler.
Bref, je me suis remis au foot et du fait d’un échauffement quasi inéxistant, j’ai ressenti une douleur sur l’adducteur quasi tout de suite. J’ai fini le match en subissant une douleur acceptable. Après, c’était plutot compliqué. Ca me tirait beaucoup, comme si j’avais une grosseur. Pendant 2 jours, j’ai pris des anti douleur et j’ai un peu glacé, et la douleur constante est partie. Du coup, je suis allé cherché du voltarène pour me masser et de là, j’ai vu un petit hématome. ET tout de suite, je me suis posé la question de savoir si c’était un signe de déchirure… Si les éléments que je vous ai donné peuvent vous permettre de me répondre, je suis preneur… Et dans tous les cas, que faire? Glacé? pendant combien de temps et combien de fois par jour? Pommade, massage? Merci d’avance

Une réponse à la question

  1. A mon avis le voltaren c’est pas une bonne idée puisque ça chauffe, alors qu’au contraire il faut glacer.

    Mais bon y’a pas de secret : il faut aller voir un médecin du sport qui pourra 1. identifier là où tu as mal et 2. te préscrire un échographie ou une IRM pour voir l’état de tes fibres musculaires, et à partir de là tu sauras si c’est sérieux ou pas…

    Ce qui est sûr c’est que c’est musculaire, reste à connaître la gravité (petite élongation ou déchirure).

    Répondre
    • OK pour le voltarène.
      En fait, le fait d’avoir un hématome précisèment à l’endroit de la douleur, c’est là où j’ai éventuellement pensé à une déchirure.
      Bon, on va voir comment ça évolue et j’irais mon médecin à ce moment là.
      Donc, du coup, il faudrait glacer. Mais pendant combien de temps? Car il me semble qu’il ne faut pas trop laisser la glace pour éviter de faire gonfler les tissus.
      Merci encore… A bientôt

      Répondre
      • Bonjour,
        Je viens de vous lire et je vous conseille de suite d’aller consulter chez un médecin sportif. Ce que vous décrivez est surement une lésion musculaire mais à quel stade? Personne sauf l’examen clinique suivi de l’examen complémentaire (échographie ou IRM) peuvent vous confirmer l’état de votre muscle.
        Mais d’après ce que vous décrivez, je vous direz qu’il faut directement glacer dans un cas similaire, comprimer et surtout consulter des spécialistes et non prendre des médicaments ou autres pommades. Cela peut s’avérer plus dangereux que bénéfique.
        Les anti douleurs ont comme effets de cacher la douleur comme son nom l’indique.
        Donc mon conseil allez consulter un docteur et revenez vers nous par la suite.
        Car aussi quand il y a une longue période d’inactivité, il faut faire une réadaptation sportive.
        Bonne journée.
        Et à bientôt.

        Répondre
  2. Bonjour,
    Merci pour vos réponses. Donc après visite chez le médecin aujourd’hui, vraisemblablement ce serait une élongation. Le petit hématome serait normal, dans le sens où la première couche du tissu musculaire se serait abimé.
    Bref, j’ai fait ce qu’il fallait. C’est à dire repos et glace. Pour information, il me disait qu’il faut glacer une fois par jour et 15-20mn pendant 5 jours. Ce qui aurait pu être bénéfique aussi, c’est de faire des bandages de contentions.
    Maintenant, il me demande de recourir un petit footing de 40mn et une autre dans quelques jours un peu plus longue avec alternance de petites accélérations pour voir si les douleurs persistent. Si oui, on décale d’une semaine en reprenant du début.
    Voili voilou et merci encore pour vos infos.
    A bientôt

    Répondre
  3. Ca n’a pas l’air trop grave alors…
    Pense bien à t’étirer les muscles après le footing et le foot.
    Et surtout échauffe toi bien avant de faire du sport, surtout du foot qui est un sport de sprint et de contact.
    Gare à la rechute si tu fais pas gaffe, et surtout si tu ressens une gêne, arrête toi tout de suite pour éviter une blessure plus grave.

    Répondre

Réagissez