Fabien Nabias : « La montagne m’a toujours fasciné »

Par Rédacteur 

Employé d’une société de chasse et ouvrier paysagiste, Fabien Nabias vit dans les Hautes Pyrénées. La montagne est le terrain d’entraînement de prédilection de ce jeune traileur de 22 ans, memebre du Team Espoir Salomon 2012.

Quels sports pratiquez-vous ou avez-vous pratiqué en dehors du trail ?
Fabien Nabias : Avant le trail, j’ai pratiqué le vélo de route, le ski de fond, le duatlhon et  triathlon des neiges. Actuellement, hors saison trail, je fais du ski de fond et triathlon des neiges.

Comment et pourquoi avez-vous débuté le trail ?
F.N. : Mon premier trail a été le 17 km du Cauterets-Luz en 2010. J’ai eu très mal aux jambes ! Parcourir la montagne m’a toujours fasciné et le faire dans un sport de compétition c’est encore mieux. Le trail est une occasion privilégiée d’être en contact avec la nature.

Vers quel type de terrain et de distance vont vos préférences ?
F.N. : Je préfère les kilomètres verticaux ou montée sèches avec ses efforts courts mais intenses et des distances entre 15 et 20 km. J’aime bien les chemins caillouteux ou enneigés.

Quels sont vos points forts et faibles ?
F.N. : Je me sens à mon aise autant dans les montées sèches que dans les descentes. J’ai des progrès à faire sur les parties plates et roulantes.

Quel est le chemin qui vous a le plus marqué ? Votre plus grande joie, et votre plus grande déception ?
F.N. : Le parcours de la course des Fiancées, une transpyrénéenne entre l’Espagne et la France reliant deux villages frontaliers. La beauté des paysages m’a impressionné.
Ma plus grande joie a été de gagner les championnats de France de course en montagne en 2011 dans ma catégorie. Grosse déception en revanche sur le duathlon du Val d’Aran 2011 pour lequel je m’étais préparé toute la saison. Je me suis « raté » complètement à cause d’un gros rhume. Sur le moment cela fait mal, mais je me suis dit que les efforts que j’ai effectués pour cet objectif paieraient plus tard et ils ont payé 15 jours après lors des championnats de France de course en montagne.

Quel bilan tirez-vous de votre année 2011 ?
F.N. : Mes deux objectifs principaux étaient le championnat de France de triathlon des neiges où j’ai terminé cinquième au général et le duathlon du Val d’Aran qui s’est soldé par un abandon. J’ai obtenu de bons résultats en trail, course en montagne et décroché ma sélection au team espoir Salomon. Globalement, je suis très satisfait de ma saison.

Fabien Nabias Team Espoir Salomon 2012Quel sera votre calendrier 2012 ?
F.N. : Mon objectif principal est de bien figurer à la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag. Je vais orienter mes entraînements vers la spécificité du trail en y consacrant plus de temps que dans les autres disciplines. J’ai commencé ma saison de trail avec la Romeufontaine, première manche de la National Cup où je n’étais pas dans un grand jour. Quinze jours après je me suis remonté le moral en remportant le trail de neige à Hautacam. Je suis également satisfait de ma saison de fond avec une victoire au championnat des Pyrénées. J’ai fini la saison de fond avec de bonnes sensations et j’ai hâte de reprendre les trails. Mes deux prochains gros rendez-vous sont l’Ardéchois et le Marathon du Mont-Blanc. En préparation, je participerai à quelques trains dans les Pyrénées.

Comment s’organise votre entraînement ?
F.N. : Avec le boulot je m’entraîne environ 6 à 8 heures par semaine, le soir ou bien le matin de bonne heure principalement. Beaucoup de spécifique en CAP sur des terrains variés, avec travail de différentes filières. Mon terrain favori est la pure montagne avec du dénivelé positif et négatif. L’entraînement à plusieurs est très sympathique, mais courir seul ne me dérange pas.

Quel regard portez-vous sur l’essor du trail, son organisation ?
F.N. : Le trail intéresse de plus en plus et de ce fait il ne peut que se développer. Il ne faudrait pas que trop de nouvelles règles entravent son esprit. C’est une des rares disciplines qui permettent un contact avec la nature.

Que direz-vous du trail running discipline olympique ?
F.N. : Oui, car c’est un belle discipline qui mérite d’être valorisée.

Quels seraient vos conseils à un traileur ?
F.N. : Ne pas vouloir faire de trop grandes distances au début, y aller petit à petit. C’est ce que j’essaie de faire !

Quels champions admirez-vous ?
F.N. : J’admire Martin Fourcade (biathlète, ndlr). J’ai couru contre lui il y a quelques années et suis impressionné par le niveau qu’il a atteint aujourd’hui ! Chapeau et en plus il est Pyrénéen.

Auriez-vous aimé être champion dans un autre sport ?
F.N. : En biathlon car je suis passionné de chasse et donc de tir.

Et si vous étiez une montagne et chemin ?
F.N. : Le Vignemale car c’est la plus haute montagne des Pyrénées françaises.

Fabien Nabias
Né le 30 juillet 1989 à Lourdes
Membre du Team Espoir Salomon 2012
1,77 m – 68 kg
FCB / FCM : 47/207

Palmarès

2012
1er du Trail blanc de Hautacam

2011
Champion de France espoir de course en montagne
1er du trail Hautacam
1er du duathlon vert d’Anglet

2010
Champion de France par équipe triathlon des neiges
2ème du triathlon des neiges Hautacam
2ème de la course des Fiancées Arrens-Marsous
2ème du trail Ronde des Bualas

Fabien Nabias : « La montagne m’a toujours fasciné »

Pas encore de commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

OU

Commentez avec votre compte Facebook

Retour en haut