78707101_960093377697811_5685181869650345984_o

Hugo Hay, une structure atypique pour voir Tokyo et Paris

Hugo Hay a fait un choix fort. A 22 ans, le double médaillé aux championnats d’Europe de cross espoirs (argent en 2017, bronze en 2018) a quitté début septembre Bressuire (dans les Deux-Sèvres, près de Poitiers), et son coach de toujours, Abel Jamain (excepté un intermède de quelques mois avec Alain Lignier), pour rejoindre Louvain et la Belgique, aux côtés de l’entraîneur Tim Moriau et d’un groupe dense d’une douzaine d’athlètes (1) avec qui il se trouve actuellement en stage jusqu’à la mi-février. Le champion de France senior et vice-champion d’Europe espoir du 5 000 mètres l’été dernier explique la réflexion qui a sous-tendu ce choix, la manière –atypique- dont se construit son entraînement ; ses ambitions ; la façon dont il a monté sa propre structure –sans l’aide de la Fédération, dont le rôle interroge, par parenthèse -; et termine en expliquant pourquoi il a choisi de ne pas porter, en compétition officielle, les chaussures volantes de son propre équipementier.
3 réactions

Tenant du titre, Jimmy Gressier partira ce dimanche à l'assaut d'une nouvelle médaille d'or aux Europe de cross (crédit photo Romain Donneux).

Europe de cross : Jimmy Gressier en porte-drapeau

Tenant du titre, Jimmy Gressier sera la grande chance de médaille en individuel pour la délégation française ce dimanche lors des Championnats d'Europe de cross de Tilburg (Pays-Bas). Dans sa foulée, l'équipe espoirs masculine partira favorite pour le titre, alors qu'Hassan Chahdi, chez les seniors, aura, comme à chaque fois qu'il se présente au rendez-vous continental, son mot à dire pour le podium.