Source - Fotolia

Femmes-Hommes : des écarts incompressibles ?

La semaine dernière, nous avons évoqué les écarts entre les femmes et les hommes concernant les records de l’athlétisme du 100m au marathon. Quelles que soient les distances, ces écarts se sont stabilisés entre 9 et 11%. Ils permettent donc de comparer les niveaux de performances selon le genre pour toutes les courses : montagne, trail et route. Avec l’écart entre le 1er et le 10ème de chaque épreuve, pour les hommes comme pour les femmes, nous avons également un outil pour mesurer la densité de performance et comparer les épreuves entre elles.
La question à présent est de savoir pourquoi il existe des écarts apparemment incompressibles entre les sexes, et quelle est la particularité des différences intersexuelles par rapport aux différences interindividuelles. Pour cela, intéressons-nous aux données cardiovasculaires, musculaires, à la masse grasse et aux habiletés psychologiques.