Stade olympique de Tokyo (Japon)

Les chronos se sont affolés aux Jeux olympiques de Tokyo, l’analyse des pointes

Décalés d’une année et à huis clos dans un contexte sanitaire inédit, particulièrement chauds et humides avec souvent plus de 32 degrés et 80% d’humidité, les Jeux olympiques de Tokyo prendront forcément une place toute particulière dans l’historique des éditions.
Avec 3 records du monde, 12 records olympiques et 151 records nationaux battus en dix journées d’athlétisme, l’édition nippone a également marqué par ses impressionnantes densités de performances notamment en demi-fond et fond.
Si les marathoniens et marcheurs ont souffert des conditions climatiques sur la route, elles n’ont pas semblé freiner l’élite mondiale des pistards.

Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Hassan, Ingebrigtsen, Kipchoge derniers coups d’éclats des Jeux en athlétisme

Alors que les Jeux olympiques de la XXXIIe olympiade de l'ère moderne se sont achevés ce dimanche à Tokyo (Japon), coup de projecteur en compagnie de notre expert Jean-Claude Vollmer sur les dernières prouesses olympiques des meilleurs athlètes du monde.
La Néerlandaise Sifan Hassan a finalement réalisé son doublé 5 000 / 10 000. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen s'est offert un 1 500 à grande vitesse. Le Kenyan Eliud Kipchoge a confirmé qu'il restait bel et bien le roi du marathon. 1 réaction

Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Joshua Cheptegei champion olympique du 5 000 m, Jimmy Gressier termine 13ème

L'Ougandais Joshua Cheptegei s'est adjugé logiquement le titre de champion olympique du 5 000 m hommes.
Déjà médaillé d'argent sur le 10 000 m, le recordman du monde du 5 000 et 10 000 a parfaitement assumé son statut de favori en devançant le Canadien d'origine Somalienne Mohammed Ahmed et l'Américain d'origine Kenyane Paul Chelimo.
Le 5 000 masculin mais aussi la finale du 1 500 féminin sont analysés par notre expert Jean-Claude Vollmer sans oublier un clin d'œil à Yohann Diniz après son dernier 50 km marche.


Village des Jeux olympiques de Tokyo

Tokyo 2020 : Les chances des athlètes de l’équipe de France du 800 m au marathon… faites vos jeux !

Du 800 m au marathon, 16 athlètes (14 hommes et 2 femmes) représenteront l'équipe de France en athlétisme lors des Jeux olympiques de Tokyo. Quelles sont leurs chances de briller ou de bien figurer ?
Avant le début des épreuves ce vendredi, nous avons demandé l'avis de Jean-Claude Vollmer, l'un de nos experts et notamment entraîneur de Baptiste Mischler engagé sur 1 500 m.



Départ de l'étape WTS à Yokohama (Vincent Luis au 1er plan). - crédit photo : ©T.Zafares World Triathlon

Triathlon : Léo Bergère, Dorian Coninx, Vincent Luis, Cassandre Beaugrand et Léonie Périault sont « sélectionnables » pour les JO de Tokyo

Comme prévu , la Fédération Française de triathlon a dévoilé ce mercredi la liste des triathlètes "sélectionnables" pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Au nom de Vincent Luis déjà assuré de figurer dans cette liste sont venus s'ajouter ceux de Léo Bergère, Dorian Coninx, Cassandre Beaugrand, Léonie Périault. Pierre Le Corre, Emilie Morier et Sandra Dodet sont remplacant(e)s.

Crédit photo : ©T.Zafares World Triathlon

Triathlon : Kristian Blummenfelt s’impose à Yokohama, Vincent Luis 6ème composte son billet pour les Jeux olympiques

Un avant-goût des Jeux Olympiques de Tokyo en ce samedi à Yokohama pour la 1ère étape du circuit WTS (World Triathlon Series).
Chez les messieurs, le Norvégien Kristian Blummenfelt l'a emporté, le double champion du monde en titre Vincent Luis 6ème a validé sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Chez les dames, doublé des Américaines Taylor Knibb et Summer Rappaport. La 1ère Française Cassandre Beaugrand termine 10ème.

Crédit photo :  ®Christophe Gourdy_FFTRI

Triathlon : L’étape de Yokohama décisive pour la sélection olympique annoncée dès mercredi prochain

Inutile de tergiverser trop longtemps. La décision a été prise récemment, c'est finalement à l'issue de la 1ère étape du circuit WTS (World Triathlon Series) prévue ce samedi à Yokohama (Japon) que sera dévoilée la composition de l'équipe de France de triathlon qui ira aux Jeux Olympiques de Tokyo.
Chez les garçons ils sont 4 pour 3 places : Léo Bergère, Dorian Coninx, Pierre le Corre et le double champion du monde Vincent Luis. Chez les filles, 2 billets pour les Jeux vont se disputer entre Cassandre Beaugrand, Emilie Morier et Léonie Périault. 1 réaction