Ed Whitlock est un vrai mystère chez les Runners

Ce serait difficile de ne pas mettre monsieur Ed Whitlock parmi les grands coureurs de ce siècle. Evidemment il y a Kenenisa Bekele qui détient ses records du monde, ses médailles d’or olympique, et le deuxième temps dans l’Histoire du Marathon (2.03.03), bien sûr il y a aussi Eliud Kipchoge détenteur d’un record sur 5000m remontant à 2003 et une médaille d’or olympique au marathon il y’a seulement deux mois.

Sailer/photorun
Sailer/photorun

Whitlock, Canadien de 85 ans, qui semble ne pas vieillir a réalisé de sacrées performances dans son domaine. Il y a une semaine, il a établi un nouveau record, en courant le Marathon de Toronto en 3.56.34. Cela fait de lui la première personne de plus de 85 ans a passé sous la barre des 4 heures sur cette distance. Il est aussi la personne la plus âgée à être passé sous la barre des 3 heures pendant un marathon en ayant couru à 74 ans le marathon en 2.58.40.

Ken Stone, webmaster chez MastersTrack.com appelle néanmoins à la prudence concernant les records d’Ed Whitlock comme ils sont nombreux aussi bien en intérieur qu’en l’extérieur. Calculés en mètre et en miles. Stone ne dit pas que Whitlock ne possède pas ces records. Il les possède. Il dit juste que c’est difficile à vérifier. Dans une récente interview, le Canadien a bien volontiers admis qu’il ne pouvait pas continuer à battre tous ces records et qu’il n’essayait pas vraiment de le faire.

Ken Young , membre de l’association des statisticiens des courses sur route fait mieux en donnant une liste précise des enregistrements routiers d’un âge en particulier. Ces listes donnent le temps le plus rapide jamais enregistré sur une distance donnée, par un homme ou une femme à tous les âges. Cela va de 4 à 94 ans.

Si vous faites la recherche sur trois distances : le 5K, le semi-marathon et le marathon, le nom du Canadien apparaîtra 22 fois en bas de l’article. Si vous avez 60,70 ou 80 ans vous pouvez seulement vous mettre à pleurer.

Faisons une autre comparaison avec la star du marathon américain Galen Rupp. Cette année était la première année de marathon pour Galen Rupp qui a gagné la médaille de bronze lors des derniers Jeux Olympiques de Rio en 2.10.05. Son meilleur temps sur 5000m est de 13.20.69. Whitlock court ces deux distances depuis des dizaines et des dizaines d’années. En 2016 ses meilleurs temps sur ces distances étaient de 3.56.34 et 24.03.99.

(Ce qui correspond à un ratio de 9.78 pour Rupp et 9.82 pour Whitlock).

Ce qui veut dire qu’à 85 ans, Ed Whitlock est capable de garder le rythme presque aussi bien qu’un jeune homme de 30 ans.

Comment fait-il ? Cela reste un mystère. Et peut-être que c’est mieux comme ça, de simplement pouvoir s’émerveiller de la performance du Canadien sans essayer de comprendre à tout prix. Quand on lui demande, il précise ne pas avoir de manager, ne pas avoir de coach, ne pas avoir d’entraîneur, de ne pas prendre de compléments alimentaires et de n’accepter aucun accords commerciaux.

Non, il court simplement doucement pendant 3 ou 4 heures (tous les jours) autour d’un cimetière à un peu plus de 100m de chez lui.

 

Source : RunnersWorld

 

 

4 réaction à cet article

  1. Profond respect. Ed Whitlock est décédé ce 13 mars 2017.

    Répondre
  2. Un grand monsieur humble,discret dans la course comme dans sa vie, qui part sur la pointe des pieds!
    Chapeau bas!

    Répondre
  3. ON A ENCORE DU TRAVAIL AMIS COUREURS !!!!

    Répondre
  4. Oui un GRAND canadien ce Monsieur!

    Respect!

    Puisse- t-il donner l’exemple à plein de gens.

    Question; qu’elle formule prenez-vous pour calculer le ratio 9.78 pour Rupp et 9.82 pour Whitlock?

    Merci

    Yves

    Répondre

Réagissez