Le podium masculin de la WTCS d'Edmonton - Crédit photo : ©World Triathlon

Triathlon / WTCS : Après le sacre olympique, le titre mondial pour Kristian Blummenfelt et Flora Duffy.

La finale du circuit mondial WTCS (World Triathlon Championship Series) disputée à Edmonton (Canada) fut l'occasion pour la Bermudienne Flora Duffy et le Norvégien Kristian Blummenfelt déjà titrés aux Jeux olympiques de Tokyo de s'adjuger le sacre mondial.
À signaler la superbe 2ème place de Léonie Périault lors de cette étape à Edmonton, chez les messieurs Léo Bergère termine 3ème au terme d'un sprint final âprement disputé et remporté par Kristian Blummenfelt devant le Belge Marten Van Riel.
Enfin remarquable démonstration de la Française Emma Lombardi qui est devenue championne du monde U23.

Triplé historique des Français à Montréal  - Crédit photo : Wagner Araujo / World Triathlon Media

Triathlon / WTCS : De Montréal à Edmonton, les Bleus veulent confirmer leur belle dynamique

À peine remis de leurs efforts à Montréal, les meilleur(e)s triathlètes du monde sont restés au Canada. Cap à l'ouest direction Edmonton pour la finale du circuit WTCS (World Triathlon Championship Series).
Ce samedi dans la capitale de l'Alberta, Dorian Coninx, Vincent Luis et Léo Bergère seront une nouvelle fois ambitieux après leur fabuleux triplé du week-end dernier à Montréal tout comme Léonie Périault 5ème de l'étape Québécoise.

Crédit photo : © Wagner Araujo_Worldtriathlon

Triathlon / WTCS : Triplé historique pour les Français à Montréal

Superbe exploit des triathlètes Français à Montréal (Canada) lors de la 3ème et avant-dernière étape WTCS (World Triathlon Championship Series) de la saison.
Dorian Coninx s'est offert la victoire devant Vincent Luis et Léo Bergère, un triplé de toute beauté inédit pour la France mais qui avait déjà été réalisé en 2018 sur le circuit mondial par les Norvégiens lors de l'étape WTS aux Bermudes.

Départ de la course hommes à Yokohama 2021 - crédit photo © World Triathlon

Triathlon : Après les Jeux olympiques, l’équipe de France enchaîne à Montréal

La récupération fut courte. Seulement 15 jours après le relais mixte des Jeux olympiques de Tokyo, le circuit WTCS (World Triathlon Championship Series) reprend ses droits.
Après Yokohama (Japon) et Leeds (Grande-Bretagne), direction le Canada. Montréal accueille la 3ème et avant-dernière étape de la série mondiale dès ce vendredi jusqu'à dimanche.
4 sélectionnés olympiques Français seront au rendez-vous : Léonie Périault, Dorian Coninx, Vincent Luis (tous les 3 médaillés de bronze à Tokyo avec le relais mixte) ainsi que Léo Bergère avec également les présences d'Audrey Merle et Jeanne Lehair.


Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Hassan, Ingebrigtsen, Kipchoge derniers coups d’éclats des Jeux en athlétisme

Alors que les Jeux olympiques de la XXXIIe olympiade de l'ère moderne se sont achevés ce dimanche à Tokyo (Japon), coup de projecteur en compagnie de notre expert Jean-Claude Vollmer sur les dernières prouesses olympiques des meilleurs athlètes du monde.
La Néerlandaise Sifan Hassan a finalement réalisé son doublé 5 000 / 10 000. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen s'est offert un 1 500 à grande vitesse. Le Kenyan Eliud Kipchoge a confirmé qu'il restait bel et bien le roi du marathon. 1 réaction

Eliud Kipchoge champion olympique de marathon - Crédit photo @kipchogeeliud

Tokyo 2020 : Eliud Kipchoge champion olympique comme à Rio rentre un peu plus dans l’histoire du marathon

À 36 ans, le Kenyan Eliud Kipchoge s'est adjugé ce dimanche à Sapporo (Japon) un 2ème titre olympique d'affilée sur marathon en 2h08'38.
Le recordman du monde de la distance qui a devancé le Néerlandais Abdi Nageeye (2h09'58) et le Belge Bashir Abdi (2h10'00) est le troisième athlète à réaliser le doublé consécutif sur marathon après l'Éthiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l'Est-Allemand Waldemar Cierpinski (1976 et 1980).
Superbe 12ème place pour le Français Nicolas Navarro, Morhad Amdouni termine 17ème, Hassan Chahdi 45ème.

Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Joshua Cheptegei champion olympique du 5 000 m, Jimmy Gressier termine 13ème

L'Ougandais Joshua Cheptegei s'est adjugé logiquement le titre de champion olympique du 5 000 m hommes.
Déjà médaillé d'argent sur le 10 000 m, le recordman du monde du 5 000 et 10 000 a parfaitement assumé son statut de favori en devançant le Canadien d'origine Somalienne Mohammed Ahmed et l'Américain d'origine Kenyane Paul Chelimo.
Le 5 000 masculin mais aussi la finale du 1 500 féminin sont analysés par notre expert Jean-Claude Vollmer sans oublier un clin d'œil à Yohann Diniz après son dernier 50 km marche.


Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Doublé Kenyan sur le 800 m, 7ème place pour Gabriel Tual

Après un début plutôt discret, les Kenyans se sont réveillés sur le 800 m hommes en réalisant un doublé avec Emmanuel Kipkurui Korir champion olympique devant Ferguson Cheruiyot Rotich. Le Polonais Patryk Dobek complète le podium.
Pour ses premiers jeux, le Français Gabriel Tual s'est offert la 7ème place.
Le 800 m masculin mais aussi le 3 000 m steeple féminin et les deux 1 500 m sont analysés par notre expert Jean-Claude Vollmer.




Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Quel impact des pointes carbone sur la semaine olympique ?

Les Jeux olympiques de 2016 étaient les Jeux "Vaporfly", même si personne ne le savait à l'époque.
Les trois premiers du marathon masculin et la vainqueur du marathon féminin portaient tous des prototypes Nike déguisés avec des semelles de mousses épaisses et des plaques incurvées en fibre de carbone qui se révélera plus tard offrir un gain d'efficacité autour de 4% par rapport aux meilleurs chaussures de course sur route de l'époque.
À Tokyo, vu les mois que nous venons de vivre, les pointes de piste devraient enflammer les analyses de course.

Léonie Périault 5ème du triathlon des Jeux olympiques de Tokyo - Crédit photo ©Wagner Araujo_Triathlon.org

Tokyo 2020 : En triathlon, la bataille sera rude pour les médailles en relais mixte

Place ce samedi matin (7h30 heure de Tokyo - 0h30 heure Française) au 1er relais mixte olympique de l'histoire depuis l'arrivée du triathlon au programme des Jeux en l'an 2000.
L'équipe de France sacrée championne du monde à 4 reprises (2015, 2018, 2019, 2020) et donc triple championne du monde en titre est arrivée à Tokyo en grande favorite.
Les épreuves individuelles avec la superbe 5ème place de Léonie Périault mais la déconvenue chez les messieurs laissent penser que la lutte pour l'or olympique et le podium s'annonce peut-être plus disputée que prévue.

Village des Jeux olympiques de Tokyo

Tokyo 2020 : Les chances des athlètes de l’équipe de France du 800 m au marathon… faites vos jeux !

Du 800 m au marathon, 16 athlètes (14 hommes et 2 femmes) représenteront l'équipe de France en athlétisme lors des Jeux olympiques de Tokyo. Quelles sont leurs chances de briller ou de bien figurer ?
Avant le début des épreuves ce vendredi, nous avons demandé l'avis de Jean-Claude Vollmer, l'un de nos experts et notamment entraîneur de Baptiste Mischler engagé sur 1 500 m.

Flora Duffy championne olympique de triathlon ©Wagner Araujo_Triathlon.org

Triathlon : Flora Duffy offre un titre olympique historique aux Bermudes, superbe 5ème place pour Léonie Périault

La triathlète des Bermudes Flora Duffy notamment impressionnante en course à pied est devenue championne olympique devant la Britannique Georgia Taylor-Brown et l'Américaine Katie Zaferes.
Derrière ce podium de choix, la Française Léonie Périault s'est adjugé la 5ème place. Cassandre Beaugrand a abandonné.

Kristian Blummenfelt champion olympique de triathlon

Triathlon : Kristian Blummenfelt champion olympique, les Français loin du compte

Auteur d'une superbe démonstration de force, le Norvégien Kristian Blummenfelt est devenu champion olympique de triathlon à Tokyo (Japon). Le Britannique Alex Yee et le Néo-Zélandais Hayden Wilde complètent le podium.
Enorme déception pour l'équipe de France de triathlon, le double champion du monde Vincent Luis termine seulement 13ème, Dorian Coninx est 17ème, Léo Bergère 21ème.