Existe-t-il une corrélation entre la FCM et la vitesse ?

Marathon Vert Rennes 2013

Marathon Vert Rennes 2013

Bonjour,

Est ce qu’il existe un formule permettant de corréler son % de FCM avec sa vitesse.
On peut imaginer que de deux personnes courant à 75% de FCM celui qui parcourt une distance supérieure est plus efficace.

Pour un même individu, est ce qu’il existe un ratio de % de FCM par rapport à la distance ? Suis je plus « efficace » sur 8 km a 75% de FCM moyenne ou à 9 km à 80%…(suis je en mesure de corréler ces deux valeurs pour voir ma progression le tout sur des parcours différents) ?

Merci

 La réponse de Jean-claude Vollmer, entraîneur

Non, il n’existe pas de formule permettant de corréler son % de FCM avec sa vitesse cette relation est individuelle .

Il existe bien entendu une relation individuelle % de FC max / Vitesse mais la seule façon de construire une tableau de correspondance est de faire un test progressif permettant d’exploiter une Fréquence cardiaque stable donc avec des paliers d’au moins 3 mn ( le type de test progressif appelé « test de Vaussenat » : 3mn effort – 1mn récupération / 3mn effort – 1mn récupération avec une augmentation de la vitesse à chaque palier d’un 1 kilomètre est particulièrement adapté). Il faut bien entendu adapter soigneusement la vitesse de départ du premier palier de façon à arriver au minimun à 6 paliers donc 6 correspondances %FC MAX et ALLURE .

Il faut par ailleurs répéter régulièrement ce test car avec en raison des adaptations cardio – vasculaires et périphériques dues à l’entraînement, en fonction du niveau de performance, de l’état d’entraînement, du type d’entraînement poursuivi ces valeurs peuvent changer et donc modifier la correspondance.

Quant à votre deuxième question, la réponse est également non. Premièrement, la fréquence cardiaque max n’est pas un facteur déterminant de la performance en course à pied. Il ne faut jamais oublier que la performance est multifactorielle et dans le domaine de la course à pied de moyenne ou longue durée, les facteurs déterminants mais non exclusifs sont :

- La vitesse maximale aérobie
- La vitesse à Vo² max ( vitesse minimale permettant d’arriver à Vo² max)
- La facteur endurance ( % d’utilisation de la Vo² aux différentes vitesses – seuil aérobie à 2 mmmol/l et seuil anérobie – )
- La capacité à produire du lactate
- L’économie de course

Se baser sur le seul % de FC MAX est insuffisant pour juger de l’efficacité.

Sur votre troisième question , la réponse est positive. En effet, plus la distance sera longue et donc l’allure lente et plus bas sera le % de FC MAX que vous utiliserez. Mais attention, la FC ne permet pas de bien de bien guider l’entraînement si une bonne relation FC / Vitesse n’a pas été établie.

En réponse à votre 4 ème question , je ne peux vous dire que la chose suivante : courir 9 km/h à 80 % de FC max est plus dur que courir 8 km/h à 75 % mais aucune étude ne permet de dire si l’entraînement à 75 % est plus efficace que l’entraînement à 80 %.

Un entraînement se construit en fonction d’un objectif et dans le temps en utilisant de multiples contenus balayant des intensités.

Réagissez