Chaussure trail pour homme universel tendance supinateur pour coureur de 85 kg

Bonjour,

Je cours 2/3 fois par semaine après de nombreux épisodes de type sciatique mon kiné m’a conseillé de changer de chaussures de trail (actuellement asics trabucco) pour passer a des chaussures avec un drop moins important.

Faisant 87 kg pour 1,90 je me pose la question de l’amorti global de la chaussure et de l’impact sur la colonne.

J’ai changé ma « façon » de courir, je suis plus à l’écoute de mon corps: je cours plus vers l’avant je ne tape plus mon talon.

Quelles chaussures pourriez vous me conseiller?

Merci d’avance.

Cordialement.

Stéphane

Une réponse à la question

  1. Bonjour
    Pour bien vous répondre nous avons besoin de savoir où vous courrez au quotidien (terrain, dénivelé), combien de fois par semaine, sur quelle durée et si vous comptez faire une compétition avec.
    Merci

    Répondre
    • Effectivement le drop de votre chaussure joue directement sur votre corps.
      L’ASICS gel Trabuco est un excellent modèle mais qui à un drop élevé, qui se situe aux alentours de 10 cm.
      Un modèle comme la Saucony PEREGRINE, elle, dispose d’un drop de 4mm qui lui donne un dynamisme plus naturel et une sensation de bascule sur l’avant plus efficace.
      Sachez néanmoins que le drop de la chaussure joue directement sur la notion d’amortie. Etant donné votre physique il est indispensable que la chaussure puisse supporter la violence de l’impact ainsi que les vibrations généré par celle-ci.

      C’est pour cela que la Peregrine me semble être le modèle qui se rapproche le plus de vos attentes mais qui en même temps sera capable de vous protéger les articulations.
      Bonne continuation
      La rédaction

      Répondre
      • Bonsoir,

        Tout d’abord désolé de ne pas avoir répondu a votre première question.

        Je me suis acheté les saucony peregrine, j’en suis très content l’amorti n’est pas si mauvais pour ce genre de chaussures …
        Après 4 sorties d’environ 10 km chemin et route avec un dénivelé relativement doux aucun souci que du bonheur.
        Sur une sortie de 2 heures avec un gros dénivelé négatif sur la fin c’est assez difficile de rester suffisamment sur l’avant pour ne pas solliciter le talon.

        Je vais voir ces prochaines semaines pour augmenter la distance progressivement, je laisserai mes impressions si ça peut aider.

        Pour info je fais 1,90 pour 89kg, je n’ai aucun problème de mal au dos ou au articulations seulement de belles courbatures :-)

        Stéphane

        Répondre

Réagissez