mal de dos

Que faire contre les douleurs de dos ?

Les lombalgies, ou douleurs de dos en langue quotidienne, sont un motif de consultation très fréquent pour les sportifs comme pour les non sportifs. Les lombalgies du sportif sont elles différentes des lombalgies du sédentaire ? La pratique du sport peut-elle être seule responsable de douleurs lombaires et faut-il arrêter le sport lorsque l’on souffre du dos ? Que faire pour soigner les lombalgies et quelle préparation physique pour les éviter ? De nombreux livres répondent longuement à toutes ces questions. Dans cet article, nous tenterons seulement d’orienter les sportifs et de leur éviter de trop s’inquiéter devant une pathologie commune le plus souvent bénigne. 5 réactions


Blessure

10 conseils essentiels dans la prévention des blessures en course à pied. Les éducatifs pour ne pas se blesser.

La blessure est la hantise du coureur à pied car, en obligeant à diminuer ou arrêter les entrainements, elle stoppe le sportif dans son désir de progression ou de participation à une course programmée depuis des mois. Le docteur Jacques Pruvost tente de donner quelques orientations préventives aux débutants et aux coureurs confirmés trop souvent blessés. 3 réactions


douleur pied

Qu’est-ce qu’une épine calcanéenne ?

A la suite de douleurs situées sous le talon, la question de l’épine calcanéenne est souvent posée aux médecins, aux kinésithérapeutes et aux podologues. La découverte radiologique d’une calcification située en avant du calcanéum enflamme très vite l’imaginaire de la personne qui en souffre. Par exemple, certains sportifs consultent avec beaucoup d’humour en réclamant d’emblée qu’on leur « retire une épine du pied ». A quoi correspond cette calcification et comment peut-on faire disparaitre les douleurs qui vont avec ? 3 réactions

Grand Raid Réunion 2015

Comment améliorer la sécurité et les secours sur les trails ?

Chaque année la commission médicale de la FFA organise un congrès annuel. Cette année il était consacré au trail. Bilan : le trail demande un dispositif médical important. Toutefois il a été démontré que la pratique du trail et de l'ultra trail ne sont dangereux que si les coureurs sont mal préparés et mal encadrés. Cette pratique de l’exercice physique intense serait même protecteur pour la santé.








crampes nocturnes

Crampes nocturnes : ne les prenez pas à la légère !

Les crampes survenant la nuit surprennent très douloureusement les sportifs. Il est alors souvent possible de faire une relation entre une compétition difficile et un manque d’hydratation. Des erreurs nutritionnelles qu’il est assez souvent possibles de corriger. Mais, parfois, les causes ne sont pas aussi évidentes. Dans ce cas, quelles sont les orientations à prendre ? Les réponses de notre médecin. 37 réactions

douleurs au niveau des tibias

Périostites, quoi de neuf ?

La périostite est décrite comme une douleur située au niveau de la face antérieure de la jambe sur les 10 à 15 centimètres du tiers moyen du tibia. Cette douleur survient très fréquemment chez les sportifs puisque les différentes études montrent que 13 à 20 % des coureurs en ont souffert, en souffrent ou bien en souffriront… Les professionnels de santé ont-ils évolué dans la compréhension et le traitement de cette blessure ?  6 réactions

enfants course

La course à pied chez l’enfant ? « Savoir raison garder »

De nombreuses études, parfois très anciennes, montrent et démontrent que les effets des activités physiques et sportives chez l’enfant sont bénéfiques sur le plan du développement physique, psychique et social. Quel que soit le sport pratiqué par un enfant, les bénéfices sont largement supérieurs aux risques. Faut-il pour autant considérer que la course à pied peut être pratiquée sans limites chez les enfants qui aiment ce sport ? Le proverbe « en toute chose, il faut savoir raison garder » s’applique parfaitement à l’approche de la course à pied chez les enfants. 10 réactions

Coureuses, femme, été

Fuites urinaires de la sportive : comment prévenir et traiter ce problème fréquent

Nous l’avons longuement démontré dans un article précédent, les sportives souffrent trois fois plus de fuites involontaires d’urine que les non sportives ! Nous allons décrire dans ce second article les moyens préventifs et les différents traitements efficaces pour que les sportives ne souffrent pas d’incontinence et que la gêne occasionnée par les fuites urinaires ne les détourne pas des activités physiques et sportives. 5 réactions