PHOTO OBJECTIF CHRONO PART 2

Et après l’objectif ?

Comment se fixer un objectif ? Comment le préparer à l’entraînement ? Comment gérer le jour J ? Vous trouverez de nombreux articles sur internet pour vous aider à répondre à ces questions. Mais que se passe-t-il une fois que l’épreuve est passée ? Peut-on, doit-on anticiper cette phase qui est parfois vécue douloureusement par le sportif ? Quelques éléments de réponse dans ce billet.

Source - Fotolia

Forces mentales : lesquelles travailler pour franchir un cap ?

Oubliez l’idée que les champions ne doutent pas. Elle est fausse. Lorsque le coach anglais du triathlon distance olympique se rend au challenge opposant le recordman du miles aux meilleurs performers de la distance il y a de cela quelques années, et qu’il fait remarqué au coach du champion à quel point ce dernier est fantastique, il obtient comme réponse : « tu serais surpris mais il y a une heure encore, il était effrayé comme un chaton à la vue des performances des autres athlètes ! J’ai dû lui rappeler à quel point il était bon… »

Source - Fotolia

Préparation Mentale : Respirer pour Reprendre le Contrôle

Dans nos précédents articles, nous avons parlé de la complexe problématique du stress. En 2 mots, le stress est une force, une énergie, avec un côté obscur et un côté clair. Mais ne devient pas Maître Yoda qui veut ! Comme pour le physique, le contrôle de cette énergie nécessite la maîtrise d’outils et le développement d’habiletés, des savoir-faire et des savoir-être. Parmi les techniques simples permettant de retrouver le contrôle, il y a la respiration. Tour d'horizon.

UltraSignup

Une mère célibataire court un 500 kilomètres et va travailler le lendemain.

Je ne vous connais pas, mais moi, après un Marathon ou un Trail, j’aime bien prendre un jour de repos. Je m’allonge sur le canapé et je dors le lendemain, constatant la douleur et la raideur de mes muscles. Conséquences normales de mon effort de la veille. Après avoir couru des 42 km, je pense que c’est normal de prendre un petit break ou au moins quelques heures pour se reposer et récupérer. Vous êtes d’accord ? 2 réactions



goal

10 étapes pour devenir ADDICT au running

Courir est l’une des choses qui ne vous manque pas jusqu’à ce que vous réessayiez après une longue pause. Je me suis souvenue de ça quand je me suis moi-même remise à la course. Voici quelques astuces qui vous aideront à rester motivé et à en arriver au point ou la course sera devenue une bonne addiction pour vous.

sports-731506_960_720

Comment continuer à courir quand on perd sa motivation ?

Vous commencez votre nouveau programme de course avec de bonnes intentions et de grandes attentes ? C’est excitant et vous vous sentez motivé. Qui a besoin de motivation pour aller courir le matin ? Vous sautez presque du lit quand votre réveil sonne. C’est si bon. Et là, la vie, ou une blessure se met sur votre chemin et les choses commencent à patiner. Ce programme de course 5 jours par semaine se transforme en une course le week-end si vous êtes chanceuse. La déception et la frustration prennent place, votre estime en prend un coup et vous commencez à vous demander si vous ne feriez pas mieux d’arrêter tout simplement la course.
Ça vous rappelle quelque chose ?
1 réaction



Source - Fotolia

S’entraîner en groupe

Quels sont les apports du travail en groupe dans les sports individuels ? Que peut-on gagner et que risque-t-on d’y perdre ? Comment adapter ses contraintes personnelles (temps, niveau) aux exigences du groupe et y puiser les ressources pour progresser ? Voici, quelques éléments de réponse.

Ubaye trail Salomon photo Guillaume Ditsch

Progresser en liberté ou la douce dictature des sensations

Si Descartes avait couru au lieu de philosopher, son ‘’Cogito, ergo sum’’ serait devenu : « Je cours donc je suis ». Se sentir pleinement exister grâce à la course à pied en nature est notre Graal à tous. Pourtant, la recherche de la performance nous astreint trop souvent à une programmation de l’entraînement dont la rigidité est plus contraignante que libératrice. Comment restaurer le plaisir originel de la course tout en restant performant ?

mental et sport

Prépa mentale. N’oublions pas l’essentiel.

« C’est pas faute d’avoir essayé ! », « Ca m’énerve !! », « Je comprends pas, j’ai tout fait comme prévu ». Autant de bilans qui font oublier ce que l'on était venus chercher à l’origine : le plaisir. Et pourtant, les stratégies de préparation mentale à la réalisation d’une performance physique ne manquent pas. Alors que ces dernières foisonnent et font l’objet d’un attrait croissant, on en oublie trop souvent la base.