Le test des chaussures de running Adidas SolarBoost 3

Comme toutes les marques de chaussures de running, Adidas ne cesse de faire évoluer ses modèles.
Nous avons testé pour vous la SolarBoost 3. Retour sur expérience.

BOOST 1

Prénom : Coline

Profil : Je suis coureuse depuis 7-8 ans, je fais partie d’un club d’athlétisme. Je pratique un certain nombre de disciplines : trail, cross, route, piste…

Conditions de test : J’ai pu tester cette paire de SolarBoost sur une centaine de kilomètres, sur des sorties de 10 à 15 kilomètres.

 

 

 

Pour se procurer le modèle SolarBoost 3https://www.lepape.com/catalogsearch/result/?q=solar%20boost%203%20

 

Premier constat suite à la réception de mes SolarBoost Jaune, elles claquent.

Elles ne passent pas inaperçues ! Un jaune qui pète, les 3 bandes Adidas réfléchissantes, cette paire de chaussures veut se faire remarquer !

 

Au premier enfilage, on se sent clairement bien !

Le pied est bien maintenu par le renfort sur l’arrière de la chaussure. Le chausson est plutôt large (pieds fins s’abstenir), le laçage est assez espacé mais assure un bon maintien et la languette cousue enveloppe bien le pied. Le renfort sur la languette au niveau du laçage m’a un peu gênée sur les premiers runs, mais n’est plus qu’un vieux souvenir à présent ! Elles se laissent désirer ces chaussures !

Au niveau de la pointure, je trouve qu’elles chaussent assez grand. Habituée aux chaussures Adidas et prenant plutôt du 42, j’aurais presque opté pour un 41, voire moins.

Le mesh a l’air plutôt solide, ce qui est un point non négligeable (team pouce qui se lève…) et reste pour autant très respirant.

 

BOOST 2

 

En ce qui concerne le poids : 300 grammes pour une pointure 41 1/3. Cela peut s’explique par l’épaisseur de la semelle composée de 3 pièces différentes (Drop 10 mm) :

  • Boost : la caractéristique principale de cette chaussure pour l’amorti
  • Control Rail : pour la stabilité. Gros point fort de cette chaussure. J’ai pu la tester sur sentiers plus ou moins accidentés en toute sécurité.
  • Linear Energy Push (LEP) : assure le retour d’énergie et la propulsion. J’ai pu le tester sur des fartleks en nature : bon renvoi.

 

Cependant, cela n’enlève rien au dynamisme de la chaussure et à sa réactivité au sol ! Une bonne paire pour une sortie longue avec des portions un peu plus rapides.

Quant à la semelle extérieure Stretchweb Continental, rien à redire. Très adhérente quels que soient les terrains et la météo. Plus d’excuses pour ne pas courir par temps de pluie !

 

BOOST 3

 

Dernier point positif, Adidas a conçu cette chaussure avec 100% de polyester recyclé (Innovation PrimeGreen). C’est une belle initiative de la marque en cette période !

En conclusion, c’est une bonne paire de running pour des sorties longues et un peu dynamiques. Moins légères que mes Boston favorites, mais plus réactives qu’une classique SolarGlide !

Un bon compromis !

Réagissez