Pas de record d’Europe du 5 km pour Julien Wanders

Pas revenu au meilleur de sa forme après son infection pulmonaire d'il y'a 2-3 semaines comme il nous l'avait confié hier à la veille de la course, Julien Wanders (25 ans) n'est pas parvenu à battre son record personnel (13'29) ni encore moins le record d'Europe du 5km sur route (13'18) ce samedi sur le tracé du Domaine du Bois aux Daims à Morton (Vienne).

Julien Wanders 8ème du 5 km en 14'13
Julien Wanders 8ème du 5 km en 14'13

Toutes les conditions étaient presque réunies pour un nouveau record d’Europe du 5 km sur route.

L’équipementier Asics qui avait monté la course « Be(at) Your Personal Best » avait choisi un tracé sur une boucle de 2,5 km quasiment plate dans le Domaine du Bois aux Daims à Morton (Vienne).

La météo était parfaite avec une douzaine de degrés au départ, les athlètes portaient le nouveau modèle de l’équipementier japonais, la METASPEED Sky. Seul bémol la forme de Julien Wanders.

 

 

 

Le Franco-Suisse avait émis des doutes sur une possible grande performance en expliquant hier à la veille de la course avoir été freiné dans sa préparation ces dernières semaines par une infection pulmonaire. Il nous avait confié être à 80-90 % de sa forme optimale, qu’il partirait sur les bases du record d’Europe de Jimmy Gressier (13’18) et qu’il verrait ce que cela donnerait.

Comme prévu, Julien Wanders est parti sur les bases annoncées (même un peu plus rapide) avec ses 2 pacers Kenyans Boniface Kibiwott et Mathew Kibarus. Passé au 1er kilomètre en 2’34, le groupe de tête atteint le 2ème km en 5’18 mais rapidement Boniface Kibiwott prend le large seul aux avant-postes. Jimmy Wanders en difficulté tente de rester dans le groupe de tête avant de disparaitre plus en retrait, pas à son aise pour suivre la cadence. Ses craintes de la veille se confirment, ce n’est pas un jour optimal pour le Franco-Suisse.

Devant Boniface Kibiwott avale les kilomètres sur le même tempo et l’emporte en solitaire en 13’24. Belle 2ème place du Français Félix Bour en 13’34 devant Etienne Daguinos qui en 13’36 établit un nouveau record de France espoirs. Julien Wanders au bout de son effort termine 8ème en 14’13 à un peu moins d’une minute du chrono espéré juste derrière le Français Valentin Bresc 7ème en 13’57.

Chez les dames, victoire de Sarah Lahti en 15’22 qui bat son record personnel de 16 secondes et signe au passage un nouveau record de Suède.

 

Un peu plus tôt dans la matinée, le 10 km fut chez les messieurs l’occasion pour le Kenyan Hillary Kipkoech de s’illustrer et de l’emporter en 27’35 (meilleure performance mondiale de l’année) loin devant l’Espagnol Jorge Blanco en 28’27 et le Norvégien Sondre Moen, ancien recordman d’Europe du marathon 3ème en 28’35. Le Belge Koen Naert, champion d’Europe du marathon prend la 4ème place en 28’37. Le 1er Français Abderrazak Charik s’adjuge la 6ème place en 29’01 devant Yohan Durand 7ème également en 29’01.

Chez les dames, coup double pour l’Erythréenne Mekdes Woldu (demande de nationalité Française en cours) qui l’emporte en 31’46 et qui pulvérise de 30 secondes son record personnel établi l’an dernier.

 

Sur les 34 athlètes ayant pris le départ ce matin sur les 2 distances, 24 ont battu leur record personnel sur 5 et 10 km.

Réagissez