Crédit photo : Rido

Peut-on se fier à la variabilité cardiaque ?

Pour savoir si vous êtes fatigué ou sur une bonne dynamique dans votre préparation, plusieurs indicateurs ont fait l’objet d’investigations. Ensemble, ces indicateurs participent de ce que l’on appelle le suivi de l’état de forme du sportif : on y retrouve des mesures objectives (comme le volume d’entraînement ou l’intensité d’exercice) et subjectives (comme la qualité du sommeil ou l’effort perçu de l’exercice). Ensemble, ces mesures permettent de bien ajuster la charge de l’entraînement. Quid d’un paramètre peu connu : le HRV.