Dylan Ribeiro lors d'un entrainement en Australie.

S’entrainer en vacances à l’étranger, attention dangers !

Pour beaucoup, les vacances de Noël ou de février sont l’occasion de séjours à l’étranger et notamment dans l’hémisphère sud. Là, où les conditions d’entraînement semblent optimales. Pourtant, la pratique de son sport sous d’autres latitudes n’est pas sans dangers. Voici quelques conseils pour profiter au maximum et revenir plus fort !



La sortie à jeun estivale, que du bonheur ! Marie Perrier

Les vacances justifient-elles une débauche d’entraînement ?

Youpi c’est les vacances ! On va pouvoir charger en toute liberté et se préparer aux courses estivales, et notamment aux ultras de la fin de l’été, que ce soit pour le Tour du Mont Blanc, l’UT4M ou encore le Grand Raid de la Réunion au début de l’automne. Pour autant, peut-on passer d’une activité modérée et rythmée par la vie professionnelle à une activité immodérée et apparemment sans contrainte, dans le but d’engranger les précieux kilomètres qui permettront d’aborder sereinement les futurs rendez-vous ? Cela demande de la réflexion et surtout le respect des sacro-saints principes d’entraînement dont la valeur ne fond pas au soleil estival.