Source - Fotolia

Course à Pied : A chaque distance son Ravitaillement !

Le ravitaillement en course pourra être votre meilleur ami comme votre pire ennemi. Pourtant arrivé à certaines distances, il sera difficile de se passer de cet allié. Il ne sera pas toujours simple de s’y retrouver entre toutes les stratégies proposées. Quelles quantités de boisson énergétique, de gels, de barres énergétiques faut-il consommer ? Est-ce différent si mon effort dure 1h ou 5h ? Quelle doit être la composition de ma boisson d’effort ? Faut-il choisir une boisson riche en glucose …? Difficile de s’y retrouver. Notre spécialiste Anaël AUBRY, témoin privilégié des stratégies de ravitaillement observées auprès de différents sportifs élites, nous propose de faire un point… 4 réactions

DC 1

Qui veut voyager loin ménage sa monture

En trail, nul n’est à l’abri d’un pépin matériel, et dans ce domaine également, il vaut mieux prévenir que guérir. La préparation d’une épreuve de trail, qui plus est un ultra, demande une préparation importante. Vous avez planifié, programmé, vous avez investi dans du matériel de qualité (chaussures, sac, habillement, nutrition, bâtons ...), vous avez passé les barrières ultimes du tirage au sort et vous avez réservé votre séjour au plus près de l’événement. Pourtant, il arrive pendant la course qu’un petit grain de sable s’immisce dans les rouages pour mettre à plat toute cette préparation. Voici quelques conseils à partir d’expériences vécues :


Marathon, la bonne stratégie pour les ravitos !

Quelle allure adopter dès le départ si on intégre les temps de pause ? Doit-on scénariser les allures en décidant de partir avec quelques secondes d'avance sur les 10 premiers kilos… Faut-il essayer de partir plus vite sur le premier semi-marathon ? La réponse de notre entraîneur.