Femme escalier

Femmes, performance et pilules contraceptives

Le geste est banal et pourtant il affecte les hormones. La prise de pilules contraceptives est en effet une pratique courante aux effets variables, et pourtant encore peu connus lorsqu’il s’agit de performance.

femme fitness course soleil

Menstruations, contraception et performance

La majorité des études de recherche sur la performance sportive sont réalisées sur des populations masculines. De la même façon, il est rare de retrouver un plan d’entraînement différent pour les femmes vis-à-vis des hommes. Pourtant, il est clairement établi qu’une femme n’est pas un homme, en premier lieu en raison des cycles de menstruations qu’elles connaissent et des types de contraception qu’elles pourront adopter. Que sait-on de leur relation avec la performance sportive ? 1 réaction

fotolia_92319577

Surmenage ou dépassement de soi : comment distinguer ?

Il est intuitif de penser que le surmenage est avant tout révélé par un changement dans le niveau de performance du sportif : qui ne peut soutenir la séance prévue est alors un profil possiblement surmené. Effectivement, cela fait partie des repères de choix autant dans les laboratoires de sport que sur le terrain.

douleur intestin - fotolia

Courir, c’est dans les tripes !

Le point de côté survient souvent de façon anodine et met clairement un frein à notre confort. On parvient à le réduire de façon plus ou moins rapide en contrôlant la ventilation et/ou en réduisant l’allure.
Idem, les douleurs à l’estomac peuvent survenir à l’effort. Si leurs causes sont davantage liées aux aliments ingérés (dose / timing / concentration en glucides), elles aussi peuvent se dissiper après quelques minutes d’effort.
En revanche, un autre problème de douleur au ventre, moins ponctuel et plus profond celui-là, peut radicalement nous empêcher de nous entraîner. Et pas seulement à l’échelle d’une séance… À l’échelle de tout un programme d’entraînement !
5 réactions



imc

Glucides, performance et masse grasse : comment gagner sur tous les tableaux ?

La majorité des sportifs d’endurance s’affûtent en manipulant leur taux de masse grasse. La majorité des sportifs progressent aussi en manipulant leur masse musculaire. À l’interface de ces masses, on trouve 1 dénominateur commun : les glucides représentent un levier pertinent pour le sportif pour améliorer sa performance autant que sa condition physique.


Man running on track, back view

Mieux respirer pour mieux performer ?

La respiration est l’acte automatique qui permet l’entrée de l’air, et donc de l’oxygène, dans le corps humain. Existe-t-il une technique respiratoire qui permette d’améliorer l’oxygénation cellulaire avec comme finalité une amélioration de la performance via une comburation accrue des substrats énergétiques ? La réponse est plus complexe qu’il n’y paraît et nous nous y pencherons par le biais de 2 articles.
3 réactions

Mieux dormir pour mieux performer

Mieux dormir pour performer !

On ne sait pas encore clairement pourquoi en dort, mais on sait que le sommeil est le facteur n°1 de notre récupération. Faisons un point sur cette activité qui nous occupe 1/3 de notre vie.

Source - Fotolia

Acclimatation et refroidissement : des stratégies interactives ?

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 11ème partie la dernière stratégie : la combinaison acclimatation-cooling.




Source - Fotolia

Les stratégies de refroidissement du corps

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 10nde partie la troisième stratégie : le refroidissement du corps.

Crédit Photo : Izf - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur à moyen-terme et ses effets sur les performances en ambiance tempérée

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 9nde partie la fin sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Voyons celle à moyen-terme, intermittente, puis ses effets sur les performances en ambiance tempérée.


Source - Fotolia

L’hydratation, la stratégie la plus simple contre la chaleur !

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 6nde partie, la première des stratégies et certainement la plus simple : l’hydratation.

Source - Fotolia

Tout Savoir sur la Chaleur : La Dérive des Systèmes (4/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 4nde partie : la réponse exacerbée de l’organisme à l’exercice (suite).


Source - Fotolia

Les Effets Physiologiques de la Chaleur (2/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 2nde partie : les effets physiologiques de la chaleur.


Source - Fotolia

Approche biologique de la fatigue

Dans un précédent article, nous avons parlé de la nécessité de la coupure à buts de récupération et de régénération (lien en fin d'article). Fatigue et récupération sont 2 concepts intimement liés, et la récupération doit être considérée comme un entraînement invisible, dixit Guillaume Millet.