Secouriste

La mort subite du sportif : mythes et réalités

La mort subite du sportif existe et fait peur. Il faut la craindre si on pratique un sport de façon intense et sans surveillance préalable. Heureusement un bilan simple à réaliser permet dans la très grande majorité des cas d’autoriser le sport, car les restrictions sont peu fréquentes, et les interdictions encore plus rares.
Le Dr Bussière, cardiologue du sport, ancien spécialiste des hôpitaux des Armées au Val de Grâce, et vice président du Groupe Réadaptation, exercice et Sport de la Société Française de cardiologie fait le point. 1 réaction
















Marathon finisher

Préparer un marathon sans cardio ?

Un internaute souhaitant préparer un deuxième marathon se demande si l’investissement dans un cardio fréquencemètre est nécessaire pour progresser. Gilles Dorval lui répond.