Running man runner athlete workout jogging outdoors on city park path with running shoes closeup of feet and legs.

Musculation et running : plus que de la force

Le renforcement musculaire est souvent vanté pour ses bénéfices "quantitatifs" : en étant plus fort, le coureur repousse la fatigue. Certes.
Mais d’autres mécanismes "qualitatifs" ne devraient pas être écartés : en étant mieux coordonné, le coureur repousse aussi la fatigue.

Source - Fotolia

Les 3 meilleurs facteurs de performance en Trail Courte Distance

En trail, on est assez loin de la course à pied usuelle dans la mesure où les parcours sont non seulement vallonnés mais, de surcroît, constitués à plus de 80% de surface non-goudronnée / non-pavée. Ceci n’est pas anodin pour le coureur : dénivelé et terrain agissent de concert pour dénaturer sa foulée. Et il le sent bien / sait bien puisque l’activité musculaire en trail est tournée vers davantage de contractions excentriques (en descente) et d’activité métabolique (en montée), et possède donc une réputation légitime dans les courbatures développées et l’énergie dépensée. Autant de facteurs a priori à considérer dans la performance, et donc la préparation.
2 réactions